Bioaddict



" Déchets, le cauchemar du nucléaire "

 

Le film d'Arte soulève de nombreuses questions dont faut-il oui ou non relancer cette énergie que la plupart des pays européens avaient déjà décidé d'abandonner ? D'autant plus que les populations craignent les déchets nucléaires, que les scientifiques ne trouvent pas de solution tandis que les industriels tentent de rassurer et que les politiques évitent le sujet. " Car les déchets sont le point faible du nucléaire, son talon d'Achille, son pire cauchemar ".

Pourtant, les quelques pays européens qui ont ouvert le débat sur la contamination des déchets (radioactifs pendant des milliers d'années), ont décidé de sortir progressivement du nucléaire. C'est le cas de l'Autriche, de la Suède, de la Belgique ou de l'Allemagne.

" Avec mes co-auteurs, Laure Noualhat, Michelle Rivasi, fondatrice de la Criirard et Jean-Luc Thierry, ancien responsable de la campagne nucléaire chez Greenpeace, on dénonce quand même un déni de transparence et une atteinte aux principes fondamentaux de la démocratie... livre au WWF Eric Guéret.

Et pour cause ! Le nucléaire ne résiste jamais longtemps à la concertation. La plupart des pays qui ont organisé un référendum ou consulté leurs populations sur la question sont en train de se désolidariser de la solution nucléaire, renonçant petit à petit à un procédé que le peuple a désavoué. "