Bioaddict



" Gavarni ", premier hôtel indépendant Ecolabélisé à Paris


Sommaire
1 - Eviter le gaspillage et privilégier les énergies renouvelables
2 - Favoriser les produits recyclés et/ou biodégradables
3 - Des clients acteurs, eux-aussi, d'une démarche écologique
4 - Des employés formés au développement durable
Publié Le 15 Septembre 2009 à 13h34
 
A deux pas de la Tour Eiffel, au coeur de Passy, l'Hôtel centenaire Gavarni est le premier hôtel de Paris et de l'Ile-de-France à obtenir l'écolabel européen dans un cadre très raffiné.
Hôtel Gavarni - Paris
DOSSIER SPECIAL

Depuis février 2009, l'hôtel mène diverses actions pour une démarche d'écotourisme citadin. Il travaille d'ailleurs avec la fondation Action Carbone de Yann Arthus Bertrand et paye volontairement une taxe annuelle basée sur le calcul de nos rejets de CO2 pour être compensé carbone à 100 %.

Limiter la consommation

Cela commence par une limitation de produits d'entretien grâce une machine doseuse qui fait le dosage eau/produits nettoyants automatiquement pour éviter un surplus de une consommation.
L'hôtel a installé des limiteurs de pression qui réduisent de 30 % le débit d'eau des douchettes et des robinets. Quant aux chasses d'eau, elles sont toutes équipées d'un bouton à double course.

Privilégier les énergies renouvelables

C'est un système de climatisation réversible type VRV (Volume Réfrigérant Variable) qui permet de faire du chauffage l'hiver et du froid l'été dans l'hôtel. Son rendement est 3 fois supérieur aux plus performantes des chaudières à énergie fossile actuelles.
Toutes les ampoules sont à basse consommation de type fluo compact ou LED et 100 % de l'électricité est issue d'énergies renouvelables.
Les équipements en fin de vie (fax, imprimantes, ordinateurs, ampoules...) sont remplacés par des équipements plus récents, plus économes en énergie et moins polluants (Label Energy Star, classe économique A ou A+...).