Bioaddict



10 gestes simples pour prendre soin de sa santé et de la planète en restant chez soi

Publié Le 21 Avril 2020 à 18h40
 
10 gestes et réflexes simples, pratiques, économiques et ludiques pour prendre soin de sa santé et de l'environnement pendant le confinement.
Confinement : 10 gestes simples pour prendre soin de sa santé et de l'environnement tout en restant chez soi.

 

1/ Limitez l'usage des produits chimiques à la maison

Bien qu'il soit interdit depuis le 1er janvier 2019 d'acheter, d'utiliser et de stocker des pesticides chimiques pour jardiner, ils sont toujours présents dans de nombreux produits de la vie courante à l'intérieur de la maison : anti-moustiques, anti-cafards, traitements anti-poux, anti-acariens et traitements contre les puces ou tiques pour chiens et chats, produits pour traiter les plantes d'intérieur,...

Pour votre santé et l'environnement, limitez au maximum leur utilisation ! Lorsque vous les utilisez :

- couvrez-vous le nez et la bouche pour ne pas les respirer ;
- aérez la pièce où le produit a été utilisé avant de rentrer de nouveau dans la pièce ;
- portez des gants lors de l'utilisation si indiqué ;
- ne jetez pas les produits à la poubelle et ne les videz pas dans l'évier. Vous pourrez les déposer à la déchèterie ou à l'endroit prévu par la mairie dès que cela sera de nouveau possible après le confinement.

Pour les produits ménagers (lessive, produits nettoyants), privilégiez au maximum les produits écologiques (écolabel) élaborés sans produits chimiques toxiques et facilement biodégradables, qui ne polluent pas l'air intérieur ni l'eau. Savon noir, vinaigre blanc  ou encore bicarbonate de soude sont des alliés précieux et efficaces pour un ménage écologique et économique !

Lire l'article Trucs et astuces pour un ménage écologique et économique

Attention également à l'utilisation de l'eau de javel ! Dans les foyers qui ont souvent recours à l'eau de javel, les enfants ont plus de risques de développer des infections respiratoires ! (source : Ademe)

2/ Aérez tous les jours pour améliorer la qualité de l'air intérieur

Chaque jour, pensez à aérer votre logement pendant au moins 10 minutes. Renouvelez l'opération pendant et après certaines activités, comme la douche, la cuisine, le ménage ou le bricolage. Les moisissures se développent en effet principalement dans les pièces humides mal ventilées, et les acariens vivent dans la poussière de la maison. Aérer régulièrement les pièces permet ainsi qu'ils ne se développement pas dans la literie, les canapés et les fauteuils en tissu, les tapis, les rideaux, ou encore les moquettes.

Limitez également l'utilisation de parfums d'ambiance, d'encens ou de bougie parfumées non bio qui diffusent certains polluants (et aérez après chaque utilisation).

Évitez de fumer à l'intérieur. Le tabac est la première source de pollution dans l'habitat et favorise les maladies cardiovasculaires et respiratoires, pour le fumeur mais aussi pour son entourage.

Pour plus d'informations, lire le guide de l'Ademe "Un air sain chez soi, des conseils pour préserver votre santé"

3/ Pour les courses, privilégiez les produits de saison, français et bio

Le confinement laisse du temps pour cuisiner et ainsi éviter les plats préparés et produits transformés souvent remplis de produits chimiques (conservateurs, colorants, additifs alimentaires,...) nocifs pour la santé ! C'est le bon moment pour préparer de bons petits plats sains "maison" ! Pour cela, privilégiez les fruits et légumes bio de saison et locaux. Ils n'ont pas été produits sous serre chauffée et ont peu voyagé. Ils n'ont de plus pas été cultivés avec des pesticides toxiques pour la santé et l'environnement.

Pour les fruits et légumes mais aussi la viande, les oeufs, le miel ou encore le lait, optez pour des produits bio issus de votre région, cela permet de soutenir l'économie locale ! Autant que vous le pouvez, optez pour les systèmes de vente directe du producteur au consommateur : vente à la ferme, AMAP, magasins bio. Voici quelques sites pratiques pour faire vos courses de produits bio et locaux : bonplanbio.frwww.ollca.comdirectpotager.frlaruchequiditoui.be/fr, bienvenue-a-la-ferme.comcultures-locales.frbioetlocal.org.

4/ Mangez moins de viande

À lui seul, l'élevage est responsable de la plus importante émission de gaz à effet de serre dans le monde. Il précipite le réchauffement climatique et pollue davantage que tous les modes de transport réunis.

Selon plusieurs études, la consommation de viande favorise indiscutablement le diabète, l'obésité, élève de manière notoire le risque de certains cancers et favorise les infarctus.

Lire l'article 4 bonnes raisons de manger moins de viande

Lire l'article Cancer, diabète, maladies cardiovasculaires : un régime végétarien pour guérir

Manger de la viande tous les jours est ainsi nocif pour la planète comme pour votre santé. Et si vous profitiez du confinement pour cuisiner végétarien plus souvent ? Nul besoin d'être un cuisinier expérimenté ni un professionnel de l'alimentation pour cuisiner veggie ! Les deux seules exigences sont la curiosité et l'envie d'expérimenter. Voici quelques blogs de cuisine végétarienne qui vont vous inspirer : www.100-vegetal.comwww.lafeestephanie.comwww.cleacuisine.frrosecitron.frcuisipat.com.

5/ Limitez et recyclez vos déchets

Lorsque vous faites vos courses, optez pour des produits grand format : une grande bouteille de gel douche vaut mieux que 3 petites (et en plus, ça revient souvent moins cher). Privilégiez également les produits en vrac ou à la coupe et apportez vos propres contenants lors de vos achats (sacs, bouteilles, boîtes, bocaux...) chez le boucher ou chez le fromager.

Triez les emballages recyclables en suivant les consignes de tri de votre commune. Cartons, bouteilles en verre ou en plastique, boîtes en métal... pourront ainsi être recyclés.

Ne jetez pas vos piles, cartouches d'imprimante, ampoules et déchets électriques à la poubelle : mettez-les de côté pour les déposer dans les bacs de collecte en libre service à la fin de confinement. De nombreux magasins en sont équipés (Auchan, Darty, Monoprix, FNAC, Conforama, Boulanger, Carrefour Market...) Pour trouver les points de collecte près de chez vous, rendez-vous sur le site www.ecosystem.eco/fr/recherche-point-de-collecte.

Astuce : si vous avez un doute pour jeter vos déchets, consultez le guide pratique "Que faire de mes déchets" de l'Agence de la Transition écologique.

Si vous rangez votre armoire à pharmacie pendant le confinement et que vous retrouvez des médicaments dont la date de péremption est passée, ne les jetez surtout pas à la poubelle ou dans les toilettes car ils polluent l'eau et l'environnement ! Placez-les dans un sac que vous rapporterez plus tard à la pharmacie. Ils seront ainsi ensuite traités par une filière de traitement des déchets médicaux.

6/ Réparez plutôt que jetez

Essayez de réparer vos appareils et objets plutôt que de les jeter et d'en acheter de nouveaux ! Ce n'est pas parce que votre machine à laver ne s'allume plus qu'elle est bonne à mettre à la casse. Idem pour votre sèche-cheveux ou votre aspirateur. En cette période de confinement, profitez-en pour découvrir les conseils, tutos et guides pratiques nombreux sur internet qui vont vous permettre de comprendre pourquoi vos appareils ne marchent plus et comment tenter de les réparer.

N'hésitez pas à recycler pour créer du neuf également. Une palette en bois peut devenir une étagère, une vieille chaise cassée une fois retapée et customisée peut devenir un élément de déco original et tendance.

Voici quelques sites bien pratiques pour vous aider à réparer, recycler et créer : www.commentreparer.comwww.spareka.frwww.maison-travaux.frlonguevieauxobjets.gouv.frlatelier.bricoprive.com.

Note : Attention à bien respecter les règles élémentaires de prudence en bricolant pour ne pas encombrer les services d'urgences à la suite d'un accident domestique !

Réparer et recycler les vieux meubles et l'électroménager, c'est bon pour la planète et le portefeuille ! et ça marche aussi pour les vêtements ! Plutôt que d'en acheter des neufs, essayer de raccommoder les anciens et de les customiser pour leur donner une nouvelle jeunesse ! Un jean troué ou tâché pourra être transformé en short pour l'été, un vieux t-shirt pourra être transformé en tote-bag, un trou dans un pull pourra être rafistolé par un joli écusson qui lui donnera du style !

Quelques sites pratiques avec des tutos couture : lestutosdeviny.com, tuto vidéo "comment recoudre un bouton", tuto vidéo "comment réparer un trou dans sa chaussette"leslubiesdelouise.comwww.letoiledecoton.com.

Et si vous n'avez pas le courage de réparer, plutôt que de jeter, donner ! "Rien ne se perd, tout se recycle" est le slogan de donnons.org, un site de dons solidaires et de récupération d'objets, qui propose notamment une collecte de dons aux soignants pendant l'épidémie liée au Covid-19.

7/ Réduisez votre consommation d'énergie

Au quotidien, de nombreux gestes peuvent vous aider à réduire vos consommations d'énergie. Souvent très simples, ils vous permettent non seulement de diminuer vos factures, mais aussi de limiter vos émissions de gaz à effet de serre et de polluants.

- Saviez-vous que les appareils électriques continuent à consommer de l'énergie en position de veille ? Ils peuvent représenter jusqu'à 10% sur votre facture d'électricité et 1% des émissions mondiales de CO2. Alors débranchez-les quand vous ne les utilisez pas.
- Ne faites pas fonctionner votre lave-linge ou votre lave-vaisselle s'ils ne sont pas pleins. Privilégiez les lavages à basse température avec le programme Éco qui permet d'économiser 45% d'électricité par rapport à un programme intensif.
- Evitez l'utilisation du sèche-linge, très gourmand en électricité : faites sécher le linge le plus souvent possible à l'air libre.
- Evitez d'allumer les lumières en pleine journée et profitez au maximum de la lumière naturelle.
- Ne placez pas dans votre réfrigérateur et votre congélateur des plats encore chauds. Cela va augmenter la chaleur et demander beaucoup d'énergie pour rafraîchir l'espace.

8/ Réduisez votre consommation d'eau

143 litres d'eau potable sont consommés chaque jour (par personne), pour boire, mais aussi pour l'hygiène, les sanitaires, la lessive, la vaisselle, le ménage et la cuisine. Voici quelques astuces pour éviter le gaspillage :

- Ne laissez pas couler le robinet inutilement lorsque vous vous brossez les dents ou que vous lavez la vaisselle à la main. Un robinet qui coule en continu sans utilité gaspille 12 litres d'eau par minute.
- Prenez une douche plutôt qu'un bain pour économiser environ 80 litres d'eau.
- Installez des réducteurs de débit (aérateurs, mousseurs, douchettes à turbulence) sur tous les robinets: l'injection de bulles d'air donne l'impression d'utiliser la même quantité d'eau et pourtant cela permet de réduire le débit d'eau de 30 à 50%.

Et si vous avez un jardin :

- Récupérez l'eau de pluie pour arroser votre jardin. Récupérez-la à la descente des gouttières à l'aide de bidons.
- Arrosez votre jardin le soir plutôt qu'en journée pour éviter les pertes dues à l'évaporation et binez la terre pour permettre à l'eau de mieux pénétrer dans le sol.

9/ Protégez la biodiversité dans votre jardin ou sur votre balcon

Comment rester en contact avec la nature et la protéger quand on est confiné ? si vous avez la chance d'avoir un jardin, c'est bien-sûr en prenant soin de vos arbres, de vos plantes et fleurs, et en jardinant écologique sans produit chimique. Si vous êtes en appartement, c'est en installant des jardinières  sur votre balcon, avec des fleurs et/ou des plantes aromatiques qui vont attirer les abeilles, les oiseaux et papillons. Pour prendre soin d'eux, installez des nichoirs à oiseaux avec des petites graines pour nourrir les oiseaux sauvages, ainsi que des hôtels à insectes ! Ces refuges conçus pour les héberger permettront de les protéger. Vous pouvez les acheter en jardineries ou les construire vous-même.

Voir le tuto vidéo comment fabriquer un hôtel à insectes

Voir le tuto comment construire une cabane à oiseaux

Poules, chèvres, brebis, lapins, canards,... Et si le confinement n'était-il pas également pas le bon moment pour accueillir des animaux chez vous ?

Lire l'article Comment s'y prendre pour débuter un petit élevage familial bio ?

Elever des poules dans son jardin : conseils et astuces

10/ Ne commandez sur internet que les produits de premières nécessités

Ce confinement est aussi l'occasion de faire des économies en achetant moins de superflu, ce qui est également bon pour la planète. Avez-vous vraiment besoin d'une nouvelle paire de chaussures, d'un nouveau sac à main, d'une nouvelle montre ? Cette commande que vous avez prévue sur Amazon, sur Zalando, sur Asos, est-elle vraiment nécessaire ? Essayer d'apprécier ce que vous avez déjà plutôt que d'entasser tout ce que vous désirez posséder. Arrêter de surconsommer est peut-être la clé pour vivre heureux et gagner en pouvoir d'achat. De plus, vos commandes vont nécessiter du transport pour arriver chez vous, et donc générer de la pollution, sans parler du fait qu'un livreur va peut-être mettre sa vie en danger en cette période d'épidémie pour vous apporter un produit dont vous n'avez peut-être finalement pas si besoin que ça....

Ces 10 réflexes et gestes quotidiens sont à la portée de tous. Après déjà plus d'un mois de confinement, posons-nous la question : Et si cette crise liée au coronavirus nous donnait finalement l'occasion de réfléchir et d'agir pour prendre soin de la planète tout en prenant de soin de nous ? de nous recentrer sur l'essentiel pour que le monde d'après soit plus durable et plus solidaire ? On peut tous agir, dés aujourd'hui, on adoptant les bons réflexes, tout en restant chez soi.

Stella Giani