Bioaddict



437 organismes demandent l'arrêt de la chasse le dimanche

Publié Le 11 Septembre 2015 à 10h20
 
437 associations et structures de sports et loisirs de plein air ont cosigné un Appel pour demander l'arrêt de la chasse le dimanche afin que les Français puissent pratiquer leurs activités nature en toute sécurité. "Les chasseurs, qui constituent à peine 1,6 % de la population, ne doivent plus accaparer et insécuriser la nature, empêchant la large majorité d'en profiter pleinement" expliquent-elles.
437 organismes de sports et loisirs de plein air ont cosigné un Appel pour demander l'arrêt de la chasse le dimanche

Clubs de randonnée, de cyclisme, de canoë-kayak et d'alpinisme, centres équestres, gites ruraux... près de 440 organismes de sports et loisirs de plein air ont cosigné l'Appel du Collectif pour le dimanche sans chasse pour que soit instauré un jour hebdomadaire national sans chasse.

Le collectif explique : "La chasse, utilisant des armes à feu en milieu ouvert, est une activité dangereuse pour ses pratiquants mais aussi pour tous ceux qui se trouvent à proximité. On déplore tous les ans environ 150 accidents dont une vingtaine mortels, impliquant régulièrement des non-chasseurs. Environ 60 % des accidents de ces accidents ont lieu le dimanche, jour de forte fréquentation des espaces naturels. Ce climat d'insécurité créé par les coups de feu répétés contraint nombre de promeneurs, joggeurs, cavaliers, randonneurs, VTTistes, naturalistes, photographes animaliers, etc., à limiter (ou cesser) leur activité durant la période de chasse. La chasse n'est pas compatible avec la pratique d'autres loisirs simultanément ; c'est une activité exclusive. En effet, on ne peut guère se consacrer à son loisir sereinement lorsque se déroulent des parties de chasse. Les chasseurs constituent maintenant à peine 1,6 % de la population. Il n'est pas acceptable qu'une minorité monopolise et insécurise les espaces naturels, empêchant la grande majorité de pleinement en profiter. Au niveau national en France, la chasse est autorisée tous les 7 jours de la semaine, tandis que les autres pays d'Europe de l'Ouest ont tous un ou plusieurs jours sans chasse. Il est nécessaire d'établir un partage équitable. Le dimanche est le jour des promenades en famille, des balades à cheval, des excursions en VTT, des courses à pieds, des randonnées, et autres loisirs pacifiques de plein air. Pouvoir s'adonner sereinement à son loisir, sans que pèsent les menaces et les dérangements émanant d'une seule activité, est un droit élémentaire."

Le Collectif pour le dimanche sans chasse vient d'écrire à la Ministre de l'Ecologie Ségolène Royal afin de lui remettre ces 437 cosignatures et de solliciter un rendez-vous pour faire valoir cette mesure souhaitée par la majorité des français. En effet, un sondage (IFOP, 2011) a révélé que 65 % des personnes se promenant dans la nature sont gênés par les chasseurs. Un autre (IFOP, 2009) a montré que la majorité des français se sentent en insécurité en période de chasse et sont favorables à l'interdiction de la chasse le dimanche.

Alors que les activités en extérieur sont de plus en plus prisées par les Français, et ce toute l'année, "une minorité (les chasseurs) ne doit plus accaparer et insécuriser la nature, empêchant la large majorité d'en profiter pleinement" explique le Collectif pour le Dimanche sans chasse qui invitent tous les organismes de loisirs de plein air qui n'ont pas encore signé l'Appel à le faire. A noter : L'Appel pour le dimanche sans chasse ne peut pas être cosigné par les particuliers. Seules les associations/organismes en lien avec la nature peuvent le cosigner.

Lire l'Appel pour le dimanche sans chasse et la liste des 437 cosignataires

En savoir plus : www.dimanche-sans-chasse.fr

Romy Heisenberg