Bioaddict



60% des Français souhaitent l'intégration d'écologistes dans le gouvernement Macron

Publié Le 8 Mai 2017 à 16h29
 
Selon un sondage Harris Interactive réalisé pour M6 et publié le 7 mai, 60% des Français souhaitent que le nouveau Président de la République Emmanuel Macron intègre dans son gouvernement des écologistes.
Parmi les formations politiques que les Français souhaiteraient voir représentées dans le gouvernement d'Emmanuel Macron, 60% répondent EELV, le parti écologiste. (sondage réalisé par Harris Interactive le dimanche 7 mai au soir pour M6)

 

A l'occasion de l'élection présidentielle, l'institut de sondages d'opinion Harris Interactive a réalisé le dimanche 7 mai au soir pour M6, dès les résultats du second tour connus, une enquête* auprès des électeurs afin de connaître leurs réactions spontanées suite à l'élection et notamment leurs attentes concernant le prochain Premier ministre, le futur gouvernement et la future Assemblée Nationale.

Dans ce sondage, à la question "En-dehors du mouvement En Marche !, le gouvernement d'Emmanuel Macron devrait-il, selon vous, comporter des personnalités issues de chacune des formations politiques suivantes ?", 60% des sondés ont répondu souhaiter voir des membres du parti écologistes EELV dans le gouvernement Macron. Le sondage précise que 73% des électeurs d'Emmanuel Macron au 2nd tour souhaitent la présence d'EELV dans le nouveau gouvernement.

Dans les formations politiques que les Français souhaiteraient voir représentées dans le gouvernement, le Modem arrive en 1ère position à égalité avec EELV (60%), puis le Parti Socialiste (55%), Les Républicains (53%), l'UDI (51%), La France Insoumise (44%), Debout la France (31%) et enfin le FN arrive en dernière position (30%).

Et malgré la forte envie des Français de voir des écologistes à l'Elysée, seulement 3% d'entre eux pensent voter EELV aux législatives. C'est l'électorat de Benoît Hamon, loin devant les autres et bien au dessus de l'électorat de Jean-Luc Mélenchon (12% contre 5%), qui se prononce le plus en faveur du parti écologiste pour le premier tour des élections législatives.

Quel ministre de l'écologie Macron va-t-il choisir ?

Quant au prochain ministre de l'Ecologie que choisira Emmanuel Macron, le suspens est total... Ségolène Royal va-t-elle garder son poste ? On peut aussi penser à Corinne Lepage ou encore à Barbara Pompili, deux femmes engagées depuis longtemps pour la protection de l'environnement, et derrière Macron depuis les débuts du mouvement "En Marche!". Jean-Louis Borloo, père du "Grenelle de l'environnement", pourrait-il faire son "come back" ? Ou encore Nicolas Hulot, fondateur du Pacte Ecologique ?

"Est-ce que l'environnement sera une fois de plus un ministère parmi d'autres ? Est-ce que ce sera encore Bercy qui donnera le tempo ou une organisation qui permettra à l'écologie d'être le prisme par lequel sera définie la politique gouvernementale ? Si Emmanuel Macron s'appuie sur les ONG comme s'il y est dit prêt ; s'il engage un Grenelle de l'alimentation, comme cela figure dans son programme ; s'il donne un vrai pouvoir politique au conseil économique et social, je suis prêt à corriger mon jugement" a déclaré Nicolas Hulot au journal Le Monde en mai 2017.

Mathilde Emery

* Enquête réalisée en ligne le dimanche 7 mai 2017 entre 20h05 et 20h40. Échantillon de 2376 inscrits sur les listes électorales, issu d'un échantillon représentatif de 2404 Français âgés de 18 ans et plus.