Bioaddict



good news

Agriculture bio : le cap du million d'hectares a été dépassé en France

Publié Le 29 Juin 2012 à 12h08
 
Du 1er janvier au 15 mai 2012, 811 producteurs bio supplémentaires ont été enregistrés permettant de passer le seuil du million d'hectares engagés en bio !

L'Agence Bio vient d'annoncer la bonne nouvelle : le million d'hectares de terres en mode de production biologique a été dépassé au cours de ce premier semestre 2012.

Le franchissement de cette barre symbolique confirme ainsi le solide enracinement de la Bio, qui connaît une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années en France. Les résultats de l'année 2011 ont en effet consolidé cette tendance : qu'il s'agisse de production ou de consommation, la Bio affiche des progressions à 2 chiffres entre 2010 et 2011.

Le nombre total d'opérateurs bio a enregistré une hausse de +14% pour atteindre 35 271 opérateurs engagés fin 2011, celui des exploitations bio de +12,3% (23 135) et les surfaces bio ont augmenté de +15,3% (975 141 ha) durant l'année 2011, pour atteindre 1 million d'hectares au cours de ce premier semestre 2012.

Une hausse de la production qui va de pair avec une hausse de la consommation puisqu'en 2011, il s'est vendu pour près de 4 milliards d'euros de produits alimentaires bio sur le marché français, soit +11% par rapport à 2010.

Des productions variées dans les exploitations bio

Selon l'Agence Bio, après une année 2010 record, les surfaces bio ont progressé en France de près de 130 000 ha en 2011 (soit +15,3%). Elles représentaient fin 2011 plus de 3,5% de la SAU (Surface Agricole Utile) nationale.

Toutes les filières sont concernées par la hausse des surfaces en mode de production biologique, avec notamment des progressions de plus de 20% en 2011 par rapport à 2010 pour les légumes secs, les fruits et la vigne.

Fin 2011, les 23 135 exploitations bio se répartissaient ainsi :

  • 63% avaient des surfaces toujours en herbe et/ou des cultures fourragères,
  • 38% cultivaient des grandes cultures, dont environ 1/4 à titre principal,
  • 42% produisaient des fruits et/ou légumes frais, dont la moitié à titre principal, 20% avaient des vignes, dont 70% à titre principal,
  • 34% pratiquaient l'élevage,
  • 22% avaient un troupeau de bovins lait ou allaitant (soit 64% des élevages bio),
  • Prés de 10% avaient un élevage de monogastriques (porcs ou volailles).

Plus d'un agriculteur bio sur 3 est éleveur (hors apiculture et aquaculture)

Un tiers des exploitations bio françaises avaient au moins un atelier d'élevage bio en 2011. Le nombre d'éleveurs bio a augmenté de 20% par rapport à 2010.
Tous les secteurs d'élevage ont progressé, avec, suivant les secteurs, des augmentations de cheptel de 9 à 31%. Les plus fortes augmentations du nombre d'animaux bio en 2011 par rapport à 2010 ont été enregistrées dans le secteur des poules pondeuses, des bovins laitiers et des caprins.
La dynamique de développement est telle qu'un nombre important d'animaux est en conversion bio aujourd'hui. Plus du quart des vaches laitières ou allaitantes sont ainsi aujourd'hui en cours de conversion en France.

Le bonheur est dans le champ bio !

Alexandre Sieradzy