Bioaddict



good news

Agriculture biologique en Europe : les superficies cultivées en forte hausse

Publié Le 19 Mars 2010 à 09h23
 
La superficie consacrée à l'agriculture biologique dans l'Union Européenne (UE27) a augmenté de 21% entre 2005 et 2008. Elle est aujourd'hui d'environ 8 millions d'hectares. Mais cela ne représente encore qu'à peine 4% de l'ensemble des superficies agricoles cultivées...

Au cours de la période 2005-2008, les hausses les plus élevées de superficies agricoles bio ont été enregistrées en Pologne (+94%), en Lituanie (+89%), en Espagne (+63%) et en Belgique (+57%). Mais des baisses ont été constatées en Italie (-6%) et en Hongrie (-5%).

En 2008, les cinq États de l'UE27 ayant les plus grandes superficies consacrées à l'agriculture biologique étaient l'Espagne (1,3 million d'hectares), l'Italie (1,0 million d'ha), l'Allemagne (0,9 million d'ha), le Royaume-Uni (0,7 million d'ha) et la France avec seulement 0,6 million d'ha.

En 2007, si l'on tient compte des pourcentages de superficies consacrées à l'agriculture biologique par rapport au total des superficies agricoles, c'est l'Autriche qui arrivait en tête avec 15,7% du total des superficies agricoles consacrées au bio, suivie par la Suède (9,9%) et l' Italie (8,9%) .

Pâturages en tête

En 2008, les trois utilisations principales des terres biologiques dans l'UE27 ont été les pâturages et les prairies (44% des superficies converties en totalité à l'agriculture biologique ) suivis des cultures arables (37%) et des cultures permanentes (10%).
Les 9% restants correspondent aux jachères et aux sols non exploités.

Cultures arables : les légumes encore marginaux

En 2008 les cultures arables les plus importantes ont été les céréales (44% des superficies converties en totalité à l'agriculture biologique et consacrées aux cultures arables), suivies des fourrages herbacés (42%).

Les autres cultures arables telles que les légumes secs, les pommes de terre, les betteraves à sucre, les semences et plants de terres arables ne représentent que 7%, et les légumes frais et les cultures pour l'industrie seulement 4% chacun.

Les superficies consacrées aux céréales ont été particulièrement importantes en Lituanie (79% des superficies consacrées aux cultures arables), au Portugal (75%) et en Irlande (73%).

Les parts les plus élevées de fourrages herbacés ont été observées en Lettonie (67%), en Estonie (66%) et en Suède (58%).

H de M

voir les sources de l'infos