Bioaddict



Agriculture durable : un nouveau site sur les agricultures alternatives


Sommaire
1 - Les formes d'agricultures dites " alternatives "
2 - Un nouveau site pour une agriculture plus durable
Publié Le 12 Mai 2010 à 15h53
 
Pour faire face à une agriculture intensive, non respectueuse de l'homme et de l'écosystème, la FNCIVAM, Fédération Nationale des Centres d'Initiatives pour Valoriser le Milieu Rural, vient de lancer un nouveau site sur les agricultures alternatives.

Les formes d'agricultures dites "alternatives" réunissent l'agriculture biologique, durable ou paysanne.

Pour la FNCIVAM, la Fédération Nationale des Centres d'Initiatives pour Valoriser le Milieu Rural, ces différents systèmes de production et d'organisation agricole et ruraux ont comme caractéristique commune de se poser comme des alternatives au modèle dominant représenté par une agriculture intensive, réduite à sa seule fonction de production et parfois qualifiée d'industrielle.

Lire "Agriculture : une réduction de 30 % des pesticides serait possible"

Petit rappel des différentes formes d'agricultures alternatives

L'agriculture durable " invite à promouvoir et à pratiquer une agriculture économiquement viable, saine pour l'environnement et socialement équitable. L'agriculture durable est une agriculture soutenable car elle répond aux besoins d'aujourd'hui (aliments sains, eau de qualité, emploi et qualité de vie) sans remettre en cause les ressources naturelles pour les générations futures ", selon la RAD (Recherche Agricole pour le Développement) et CiVAM, la Fédération Nationale des Centres d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu Rural.

Lire "SIAD: le salon international du bio et de l'agriculture durable aura lieu du 3 au 5 juin 2010 à Agen"

L'agriculture paysanne " doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur une exploitation à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous ", d'après la FADEAR, la Fédération Associative pour le Développement Agricole et Rural.

Quant à l'agriculture biologique, c'est un " concept global qui s'appuie sur le choix de valeurs comme le respect de la terre et des cycles biologiques, la santé, le respect de l'environnement, le bien-être animal, la vie sociale... C'est un mode de production agricole fondé sur un ensemble de techniques complexes excluant l'utilisation de produits chimiques de synthèse ", explique la FNAB, la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique.

Lire "L'agriculture bio : une chance pour faire face aux changements climatiques selon la FAO"