Bioaddict



Agriculture: mobilisons-nous pour une PAC plus verte !

Publié Le 8 Mars 2013 à 12h26
 
L'association " Bio Consom'acteurs " lance un appel aux Députés Européens pour que les subventions de la PAC soient accordées prioritairement aux agriculteurs respectueux de la santé des consommateurs et de l'environnement.
 
Bernard Astruc Vice-Président de " Bio Consom'acteurs ", Président de " Bio Consom'acteurs Provence ".
Lorgues L'association Bio Consom'acteurs Provence est une association régionale de Bio Consom'acteurs pour la région Provence - Alpes - Côte d'Azur dont le siège est à Lorgues dans le Var.
www.bioconsomacteursprovence.com

CHANGEONS DE PAC : Appel pour une distribution écologique des subventions de la PAC

Depuis la campagne européenne Good Food March largement relayée par " Bio Consom'acteurs ", de nombreuses propositions, sérieuses, précises, pour l'évolution de la Politique Agricole Commune vers d'incontournables changements agro-environnementaux ont été présentées à la Commission du Parlement Européen, sans qu'aucune d'entre elles ne soit pour l'instant retenue.

Sur fond de crises financières, économiques, sociales, sans précédent, en France comme partout en Europe, qui vont jusqu'à mettre les nations en faillite, sur fond de crise de confiance politique avec des taux d'abstention record, et sur fond de très grave crise écologique et agro-culturale qui menace l'humanité de famine, voire de disparition, les puissants lobbies agroalimentaires n'entendent pas perdre les privilèges de la manne financière colossale (10 milliards d'euros pour la France) distribuée aux très grosses exploitations de façon totalement inéquitable.
Il faut absolument changer la PAC actuelle, qui est dévastatrice pour toutes les raisons exposées.

Si dans les jours qui viennent une très forte interpellation de nos 74 députés européens n'est pas engagée par chacun d'entre nous, les plus pollueurs des agriculteurs continueront à percevoir pendant les 6 prochaines années, pour les 20 % qu'ils représentent, 80 % des subventions de la PAC, sans aucune contrepartie environnementale, ce qui serait totalement inacceptable et aurait des conséquences catastrophiques pour les autres agriculteurs et pour tous les consommateurs !

A NOUS DE JOUER !

Il appartient aux consommateurs éco-citoyens que nous sommes d'AGIR d'URGENCE avant le 11 mars 2013 en suivant les consignes efficaces et pertinentes du Collectif pour une autre PAC:

  • en allant rencontrer nos députés avec les argumentaires exposés à notre intention sur www.gomad.fr;
  • en répondant au questionnaire lancé par la Commission européenne sur la bio pour formuler nos propositions d'évolution vers une politique agricole favorable à la bio en évitant les écueils d'une formulation parfois très tendancieuse;
  • en faisant lire autour de nous une lettre ouverte émanant des 20 plus importantes associations agro-écologiques à destination du ministre de l'Agriculture reprenant toutes nos préoccupations concernant la réalité de la mise en oeuvre par l'Etat des changements annoncés dans les discours de Stéphane Le Foll, et en particulier lors de la Conférence nationale " Agricultures : Produisons autrement " du 18 décembre 2012;
  • en se retrouvant pour se concerter et mieux agir ensemble à l'occasion des prochaines grandes manifestations nationales auxquelles " Bio Consom'acteurs " participera, notamment pour présenter et distribuer son tout nouveau livret d'information " La bio en questions " :
  • au Salon de l'agriculture à Paris les 1-2-3 mars sur le stand A30 de l'Agence bio situé dans le pavillon 4, hall consacré aux services et métiers de l'Agriculture.
  • au Salon Primevère à Lyon les 8/9/10 mars sur le stand de l'association pour la " Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais "

TOUT EST ENCORE POSSIBLE !

Poursuivons nos actions pour transformer la société, en commençant par l'adoption d'une agriculture et d'une alimentation respectueuses de l'homme comme de la nature ! "

Bernard Astruc, Vice-Président de " Bio Consom'acteurs ", Président de " Bio Consom'acteurs Provence ".