Bioaddict



Alimentation : petit guide pratique pour mieux comprendre les produits bio

 
Pourquoi manger bio ? En quoi est-ce meilleur pour l'environnement ? Les produits bio sont-ils dignes de confiance ? Explications.
2/3

La popularité des aliments et des autres produits biologiques se développe aujourd'hui fortement à mesure qu'un nombre croissant de personnes prend conscience des réels avantages des aliments et de l'agriculture biologique. Mais beaucoup de consommateurs demeurent encore sceptiques. Le problème ? Peut-être le manque d'informations qui entraine un manque de confiance. Essayons donc de mieux comprendre les enjeux et l'intérêt que représentent l'agriculture biologique et l'alimentation bio sur l'environnement et notre santé.

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

L'objectif essentiel de l'agriculture biologique est la production d'aliments savoureux et authentiques selon des méthodes respectueuses de l'environnement, de la nature et du bien-être des animaux. Elle met notamment l'accent sur l'utilisation de matières premières naturelles plutôt que d'additifs artificiels.

Comment reconnaitre un produit bio ?

En regardant l'étiquetage du produit. Vous reconnaitrez notamment le sigle AB (agriculture biologique) ou encore le nouveau logo bio européen, dessiné avec des étoiles et en forme de feuille et qui sera obligtoire à partir du 1er juillet 2010. Vous pourrez également trouver le sigle "agriculture biologique" avec l'épi de maïs (dans un cercle bleu entouré d'étoiles) ou encore le label Ecocert.

Lire : Produits bio : le nouveau logo européen a été publié au Journal Officiel de l'UE

Quelles garanties offrent les produits bio ?

Les produits portant des mentions telles que " biologique " ou " bio " et qui portent le logo biologique de l'UE, ou un autre logo biologique reconnu, respectent tous les règles strictes de l'UE. Ces règles, appelées normes biologiques, précisent ce que les agriculteurs et le secteur de la transformation alimentaire biologiques peuvent et ne peuvent pas faire. Elles garantissent ainsi que les agriculteurs biologiques évitent l'utilisation de fertilisants et de pesticides chimiques.

Les normes biologiques garantissent également des aliments transformés aussi authentiques que possible, en minimisant l'utilisation d'additifs alimentaires et d'agents technologiques inutiles.

Aucun arôme artificiel, exhausteur de goût, colorant ou édulcorant ne peut intervenir dans la fabrication des aliments biologiques. Les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont bannis de l'alimentation des élevages biologiques ainsi que des processus de transformation des aliments biologiques. Cela s'applique tant aux produits biologiques produits à l'intérieur de l'UE qu'aux produits biologiques importés.

Qu'en est-il des produits biologiques importés ?

Les produits biologiques font désormais partie du marché alimentaire international.
Les produits biologiques qui entrent dans l'UE (en provenance de pays tiers) doivent respecter des normes identiques ou équivalentes à celles imposées aux produits biologiques en provenance de l'UE en matière de production et d'inspection. Quelques pays tiers ont déjà été reconnus par la Commission européenne comme possédant des règles biologiques équivalentes, de sorte que leurs produits peuvent entrer dans l'UE en offrant toutes les garanties exigées par les consommateurs.

Pour les autres pays tiers, les importations de produits biologiques doivent obtenir une autorisation des États membres avant que lesdits produits ne puissent être commercialisés sur le marché européen en tant que produits biologiques.