Bioaddict



Alstom et DCNS s'associent pour développer l'éolien flottant

Publié Le 17 Octobre 2014 à 12h21
 
Les groupes Alstom et DCNS viennent de signer un accord de partenariat dans l'éolien flottant. L'objectif de cet accord est de développer puis commercialiser un système intégré d'éolienne flottante semi-submersible d'une puissance de 6 MW permettant de produire une énergie renouvelable à un coût compétitif.
Alstom et DCNS s'associent pour créer une filière d'excellence dans l'éolien flottant. L'objectif de cet accord est de développer puis commercialiser un système intégré d'éolienne flottante semi-submersible d'une puissance de 6 MW.

Les deux groupes vont associer leurs compétences respectives d'architecte naval et de turbinier pour développer une solution compétitive de grande puissance adaptée aux besoins d'un marché à fort potentiel. L'objectif : être en capacité de réaliser dès 2017 une première éolienne de 6 MW, composée d'un système flottant semi-submersible développé par DCNS et de la turbine éolienne offshore Haliade 15O produite par Alstom et déjà utilisée dans l'éolien posé.

"Nous allions nos savoir-faire (...) pour développer ensemble ne solution d'énergie renouvelable innovante et compétitive", a déclaré Jérôme Pécresse, Président d'Alstom Renewable Power.

Ce projet, intitulé "Sea Reed" a reçu le soutien de l'ADEME, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, pour l'attribution d'un financement de 6 millions d'euros couvrant la première phase d'étude et de certification du système flottant équipé de la turbine Haliade. "L'obtention de ce soutien est une étape décisive dans le développement d'une solution compétitive d'éolienne flottante de série" précisent Alstom et DCNS dans un communiqué.

Dans un premier temps, les deux partenaires vont travailler ensemble pour optimiser l'interface entre les deux systèmes. Alstom sera en charge des études pour l'adaptation et l'intégration de l'Haliade au système flottant. De son côté, DCNS conduira les études sur le comportement, le dimensionnement, l'industrialisation et l'installation du système flottant avec la turbine.

"L'éolien flottant offre une alternative innovante pour valoriser le potentiel énergétique d'espaces maritimes dont la profondeur ne permet pas l'installation de fondations fixes" expliquent Alstom et DCNS. "Ces espaces offrent souvent de meilleurs conditions de vent tout en étant plus vastes et moins fréquentés que les zones côtières. La conception innovante des systèmes flottants et leur installation simplifiée grâce à un assemblage à quai permettront à l'éolien offshore flottant d'atteindre un coût de l'énergie compétitif.

La réalisation d'un premier de série représente un premier jalon décisif avant le déploiement de fermes pilotes en 2018 puis de fermes commerciales. Les deux partenaires se positionnent ainsi pour devenir les leaders d'une nouvelle filière industrielle en France qui pourra à terme s'exporter.

"Ce partenariat va permettre l'émergence d'une filière de l'éolien flottant créatrice d'emplois en France dans les zones littorales où des fermes seront installées" a souligné Thierry Kalanquin, Directeur de la Division Energies et Infrastructures Marines de DCNS.

Alexandre Sieradzy


Acceuil Biomap
Thermasse Poêles Bois
Hameau de Saizerey Eco-habitat Eco-construction et travaux Voir la fiche