Bioaddict



good news

Before the Flood : le documentaire de DiCaprio diffusé gratuitement jusqu'au 5 novembre

Publié Le 31 Octobre 2016 à 12h07
 
Le documentaire "Before the Flood" ("Avant le déluge") de Leonardo DiCaprio sur le réchauffement climatique est disponible gratuitement sur des plateformes digitales et de streaming dans le monde entier du 30 octobre au 5 novembre. A voir absolument !
Le documentaire "Before the Flood" ("Avant le déluge") de Leonardo DiCaprio sur le réchauffement climatique est disponible gratuitement sur des plateformes digitales et de streaming dans le monde entier du 30 octobre au 5 novembre 2016.

Le lien pour voir le documentaire sous-titré en français : http://www.dailymotion.com/Nat-Geo-Channel-FR.

 

L'acteur américain Leonardo DiCaprio vient de produire - avec Brett Ratner, Fisher Stevens, Jennifer Davisson, Trevor Davidoski et Martin Scorsese - un nouveau documentaire "Before The Flood" sur le changement climatique.

Ce documentaire présente un état des lieux des changements dramatiques qui découlent du changement climatique, ainsi que les actions que les individus et les sociétés peuvent adopter pour empêcher une disparition catastrophique des êtres vivants sur notre planète. Pensé comme un avertissement avant les élections présidentielles américaines et une incitation à voter pour des leaders qui font du changement climatique une priorité, le film détaille également des solutions réelles et pratiques à mettre en oeuvre pour sauver la planète. DiCaprio interviewe des individus de toutes les facettes de la société afin de proposer une vision unique, passionnée et pragmatique sur ce qui doit être fait aujourd'hui et dans le futur pour permettre à nos systèmes économique et politique de devenir des institutions respectueuses de l'environnement.

Parmi les personnalités interviewées pour le documentaire, on retrouve Barack Obama, président des États-Unis, l'ancien président américain Bill Clinton, le secrétaire d'Etat américain John Kerry, le Secrétaire général des Nations-Unies Ban-Ki-Moon et le Pape François, ainsi que des chercheurs de la NASA, des défenseurs des forêts, des scientifiques reconnus, des responsables communautaires ainsi que des activistes déterminés à sauver le monde.

Lire : Réchauffement climatique : Léonardo DiCaprio lance un nouveau cri d'alarme

Afin que le film soit vu par le plus grand nombre et puisse "éveiller des consciences", National Geographic Global Networks a annoncé un programme sans précédent pour diffuser le documentaire gratuitement sur des plateformes digitales et de streaming dans le monde entier du 30 octobre au 5 novembre 2016. Ceux-ci incluent Natgeotv.com, la VOD/Vidéo à la demande, l'application Nat Geo Play et Dailymotion pour la France sur la page de la chaîne.

Voici le lien pour voir le documentaire sous-titré en français gratuitement : http://www.dailymotion.com/Nat-Geo-Channel-FR

" Dans nos esprits, il n'y a pas d'histoire plus importante à raconter et aucun problème qui ne menace davantage notre planète que le changement climatique ", a déclaré Courtney Monroe, président directeur général de National Geographic Global Networks. " Chez National Geographic, nous croyons au pouvoir de raconter des histoires pour changer le monde, et cette diffusion sans précédent sur des plateformes digitales et en streaming est une première pour notre chaîne et notre industrie. Cela souligne à quel point nous aimons ce film, et notre détermination à faire notre possible pour qu'il soit vu par le plus grand nombre avant l'élection présidentielle américaine. "

Lire l'article : Trump vs Clinton : quel est le plus écolo des deux ?

" Il n'y a pas de menace plus grave pour l'avenir de nos sociétés que le changement climatique, et cela doit être une question primordiale pour les citoyens à l'approche des élections ", a déclaré Leonardo DiCaprio. " Fisher et moi avons choisi de réaliser un film qui vise à informer les gens sur cette question climatique pressante, et à les inspirer à faire partie de la solution. Je remercie National Geographic pour son engagement à montrer ce film au plus grand nombre en cette période critique. "

Fisher Stevens ajoute : " Un tel soutien de la part de National Geographic nous permet de faire prendre conscience aux gens du changement climatique, et c'est exactement ce que Leo et moi cherchions lorsque nous avons fait ce film. Le changement climatique existe, et nous ressentons davantage ses effets de jour en jour. Il est temps d'arrêter de le contester, et de faire tout notre possible pour mettre ce problème au premier plan afin d'engager des moyens importants pour y remédier. "

Alexandre Sieradzy