Bioaddict



good news

Biodiversité : une campagne de pub pour sauver la terre avant qu'il ne soit trop tard

Publié Le 12 Mars 2010 à 03h43
 
L'association Noé Conservation a lancé une campagne de sensibilisation, auprès des jeunes générations, pour la sauvegarde de la biodiversité . Découvrez Actapa, Glutax et Kriboon, les 3 planètes imaginaires de cette campagne intitulée "Nouveaux Mondes".
1/2
Planète Actapa
Planète Actapa

À l'occasion de l'Année Internationale pour la Biodiversité, Noé Conservation, association de sauvegarde de la biodiversité, a souhaité prendre la parole pour sensibiliser le public à la nécessité de protéger la biodiversité et le monde vivant qui nous entoure, véritable assurance-vie de l'humanité.

"Nous vivons tous de la nature, souvent sans même en avoir conscience. Celle-ci nous procure notre alimentation, plus de la moitié de nos médicaments et beaucoup d'autres biens et services indispensables à notre vie quotidienne, ici et ailleurs. Détruire aujourd'hui le monde vivant, c'est aussi se priver de solutions pour le futur (technologiques, médicales, industrielles, etc.), et ainsi mettre en péril l'avenir de l'humanité. Élément indissociable du développement durable, avantage économique, allié naturel dans la lutte contre la pauvreté, patrimoine commun, héritage des générations futures, conserver la biodiversité est la responsabilité partagée de nous tous", précise l'association.

Si nous ne changeons pas nos comportements, la planète Terre pourrait tout simplement devenir inhabitable. Les Hommes devraient alors se trouver une nouvelle planète... Mais, celle-ci serait-t-elle aussi accueillante pour autant ?

Noé Conservation a ainsi réalisé une campagne presse, intitulée "Nouveaux Mondes". Composée de 3 visuels impactants, traités dans un style BD et avec humour, et avec un slogan choc, "Quand on devra aller vivre là-bas, faudra pas venir se plaindre", l'association rappelle que notre planète est unique. Devoir un jour aller vivre sur Actapa, Glutax et Kriboon, les 3 nouvelles planètes imaginaires de "Nouveaux Mondes", serait une aventure périlleuse...

Noé Conservation souhaite ainsi sensibiliser de nouveaux publics, et en particulier les jeunes générations, aux enjeux actuels de sauvegarde de la biodiversité.

Stella Giani