Bioaddict



Canicule : les précautions à prendre

Publié Le 3 Juillet 2015 à 10h49
 
Voici les principales précautions à prendre en cas de fortes chaleurs pour vous protéger, protéger vos proches et vos animaux.
Alors que la France traverse un épisode de forte chaleur, certaines précautions sont indispensables pour vous protéger, protéger vos proches et vos animaux et éviter déshydratation, insolation et coup de chaleur.

1- Adaptez votre alimentation pour prévenir la déshydratation

Buvez régulièrement, sans attendre d'avoir soif. De l'eau, du thé frais, des soupes froides.... Limitez la consommation de produits à base de sucre (boissons sucrées notamment), d'alcool et de caféine. Privilégiez également des aliments riches en eau (pastèques, fraises, tomates, concombres, sorbets, yaourts, etc.). Préférez les fruits et légumes crus et les plats froids pour éviter d'être en contact avec une source de chaleur (four, barbecue,...).

2- Réhydratez régulièrement les enfants et les personnes âgées

Proposez aux jeunes enfants de boire très fréquemment, au moins toutes les heures durant la journée et lors des réveils la nuit. Donnez-leur de l'eau fraîche, au biberon ou au verre selon leur âge, sans attendre qu'ils manifestent leur soif. Si leur alimentation est diversifiée, privilégiez les aliments riches en eau (fruits et légumes frais, compotes, laitages, etc.).
Ne les laissez jamais en plein soleil, en particulier dans des endroits clos (voiture, cabane de jardin, etc. Les personnes âgées doivent également boire beaucoup d'eau, au minimum l'équivalent de 8 verres par jour (soit 800 mL), l'idéal étant une consommation quotidienne de 13 à 14 verres.

3 - Maintenez votre corps frais

Préférez les habits amples, légers, clairs. Préférerez le coton, qui laisse passer l'air et absorbe la transpiration. Rafraîchissez-vous autant que possible. Mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour (douches, brumisateur,..). Astuce : prenez des douches fraîches mais pas froides.

4 - Evitez les efforts physiques

Les efforts physiques peuvent provoquer déshydratation et malaises en période de canicule. Reportez ce qui est urgent aux heures fraîches. Si une activité est obligatoire : jamais au soleil. Astuce sur vous travaillez à l'extérieur : mouillez votre T-shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouvelez le procédé.

5- Consommateurs : attention à la chaîne du froid

Respectez avec une vigilance accrue la chaîne du froid pour les produits congelés et réfrigérés en utilisant les matériels adaptés (glacière ou sacs isothermes, au besoin complétés par des blocs réfrigérants ou des pains de glace lors des courses, en limitant le temps de stockage dans les coffres de voiture).

6- Maintenez votre logement frais

Aux heures les plus chaudes de la journée, fermez stores et volets. Evitez également d'utiliser des appareils électriques (éclairage, halogène, TV, ordinateur, etc.) afin de limiter les apports internes d'énergie (sauf le ventilateur bien-sûr). Aérez votre logement la nuit, favorisez les courants d'air. Astuce : Refroidissez les pièces par évaporation d'eau : placez un linge humide devant une fenêtre ouverte (de préférence une serviette de bain); placez un pain de glace ou un sac de glaçons devant votre ventilateur; versez un seau d'eau le soir après le coucher du soleil sur votre terrasse ou votre balcon.

7- Protégez-vous des effets du soleil

Si vous êtes exposés au soleil, pour éviter le cancer de la peau, utilisez de la crème solaire (bio naturellement) à appliquer toutes les heures et un chapeau à larges bords. Evitez de vous exposer entre midi et 16h .

8- Protégez vos animaux de compagnie

Comme les hommes, les chiens et chats peuvent souffrir de l'excès de chaleur, notamment car ils transpirent peu. Cela peut être dangereux, et conduire, dans des conditions extrêmes, à la mort de l'animal. Il est donc important de veiller à ce que leurs lieux d'hébergement soient abrités du soleil - au moins en partie - et bien aérés. N'hésitez pas à installer une ventilation supplémentaire pour votre animal et veillez à ce qu'il ait toujours de l'eau propre à disposition. Ne le laissez pas dans une voiture à l'arrêt, il risquerait de se déshydrater. Conservez ses médicaments vétérinaires à l'abri de la chaleur et placez ses vaccins au réfrigérateur.

9- Eleveurs : attention au bien-être animal

Les éleveurs et les organismes professionnels sont tenus de contrôler, au moins quotidiennement, les conditions d'hébergement de leurs animaux et de relever tout indicateur mettant en évidence une souffrance liée aux conditions climatiques exceptionnelles. N'oubliez pas de vérifier la température de vos locaux (quotidiennement) ainsi que le bon fonctionnement des systèmes de renouvellement de l'air. Comme les hommes, les animaux doivent être bien hydratés pour résister aux pics de chaleur. Il est ainsi conseillé de multiplier les points d'accès à une eau fraiche et propre, qui doit être proposée à volonté. La brumisation des animaux est également fortement recommandée.

10- Evitez d'utiliser des produits chimiques

Lors de fortes chaleurs, les produits chimiques (les produits phytosanitaires par exemple) se transforment plus vite en vapeur donc s'inhalent plus facilement et la peau les absorbe également plus facilement. Evitez ainsi d'en utiliser pour éviter l'intoxication.

11- Faites attention aux risques d'incendie

Si vous vous déplacez ou travaillez dans la nature (en forêt, dans les champs,...), évitez de fumer et n'utilisez pas de matériel pouvant provoquer des étincelles afin d'éviter tout feu de forêt ou incendie. Pour les agriculteurs : reporter les travaux agricoles qui peuvent l'être pour minimiser les risques d'incendies.

A savoir : Un coup de chaleur peut se manifester de différentes manières : grande faiblesse, grande fatigue, étourdissements, vertiges, propos incohérents, nausées, vomissements, crampes musculaires, température corporelle élevée, perte d'équilibre, pas d'urine depuis 5 heures environ /Urines foncées, soif et maux de tête, voire convulsions et perte de connaissance. Si vous êtes témoin ou victime de ce type de symptômes, il s'agit d'une urgence, il faut appeler les secours (le 15). En attendant les secours : Placez le sujet au frais et enlevez-lui ses vêtements. Aspergez-le d'eau, créez un courant d'air au plus près possible de la personne. Placez des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras. Si pas de troubles de conscience, faites boire immédiatement la personne même en l'absence de soif.

En cas d'épisode de forte chaleur, un numéro d'information est mis à disposition du public : Canicule-info-service au 0800 06 66 66.

Mathilde Emery


Acceuil Biomap
La Roulotte
che Tour Caselle Alimentation bio Supermarché bio Voir la fiche