Bioaddict



Catastrophe écologique aux Etats-unis : "une des pires marées noires de l'Histoire"


Sommaire
1 - La fuite de pétrole dans le golfe du Mexique s'annonce comme la pire marée noire de toute l'Histoire
2 - Un écosystème fragile qui risque d'être balayé
3 - Agir et vite !
Publié Le 29 Avril 2010 à 12h14
 
Ce sont 5 000 barils de pétrole quotidiens qui se déversent dans les eaux du golfe du Mexique. Alors que la nappe d'hydrocarbures, due à l'explosion et au naufrage d'une plateforme pétrolière le 22 avril dernier, n'est plus qu'à une vingtaine de kilomètres des côtes de la Louisiane aux Etats-Unis, un troisième point de fuite aggrave cette catastrophe écologique.

La plate-forme "Deepwater Horizon", propriété de la société Transocean et exploitée par la compagnie BP, contenait 2,6 millions de litres de pétrole et extrayait près de 1,27 million de litres par jour.

Autant dire que suite à son explosion de la semaine dernière, les chiffres sont plus qu'alarmants : avec la fuite de 159 000 litres de pétrole par jour, la nappe atteint environ 1000 km de diamètre, de plus de 74 000 km2 !

Or les gardes côtes américains ont annoncé une nouvelle fuite au niveau du puits, situé à 1 500 mètres de profondeur. Ce sont donc 5 000 barils quotidiens de pétrole qui polluent la mer contre 1 000 auparavant.