Bioaddict



Cécile Duflot lance le label national ÉcoQuartier

Publié Le 15 Décembre 2012 à 14h12
 
En déplacement dans l'Essonne, où elle a notamment visité le quartier des Docks de Ris-Orangis et le quartier de Clause Bois Badeau à Brétigny-sur-Orge, Cécile Duflot a officiellement lancé le label national ÉcoQuartier le 14 décembre.
Le label national ÉcoQuartier

"Notre rapport au territoire, nos modes d'habiter et notamment la ville, sont les premiers lieux de la transition écologique : c'est par la mutation de notre habitat au sens large, c'est-à-dire de notre environnement, de notre cadre de vie, du logement au territoire, que nous pourrons transformer notre mode de développement. La ville de demain sera donc tout à la fois le vecteur de la transition écologique et son résultat opérationnel" a expliqué la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement. "Aujourd'hui, je veux diffuser aussi largement que possible ces principes d'aménagement et d'urbanisme durables à travers le lancement officiel du label national ÉcoQuartier. À travers le soutien aux ÉcoQuartiers et la consolidation d'une démarche nationale, je veux définitivement engager l'urbanisme et l'aménagement en direction de la transition écologique. C'est sur le terrain, dans nos territoires, que ces projets d'aménagement exemplaires vont rendre concrets et tangibles les engagements pris par la France au niveau international en matière de développement durable, et particulièrement en matière de protection de l'environnement" a-t-elle encore précisé.

Qu'est-ce qu'un EcoQuartier ?

La conception d'un EcoQuartier a pour objectif de proposer des logements pour tous dans un cadre de vie de qualité, tout en limitant son empreinte écologique.

Sur des thématiques variées et des territoires stratégiques, les projets d'ÉcoQuartiers font en effet la promotion de nouveaux modes de vie, d'un développement territorial équitable et raisonné, et d'une utilisation économe des ressources et de l'espace agricole ou naturel, dans les villes, grandes, petites ou moyennes, urbaines et rurales.

Un ÉcoQuartier a notamment la particularité de s'appuyer sur les ressources locales, qu'elles soient paysagères, urbaines, humaines ou environnementales, et de promouvoir une gestion responsable des ressources.

Initiée en 2008, la démarche nationale ÉcoQuartier a vite connu un succès auprès des collectivités qui se sont investies massivement dans les deux appels à projets en 2009 (160 dossiers) et 2011 (394 dossiers). Les collectivités sont aujourd'hui plus de 500 à avoir rejoint le Club national ÉcoQuartier. Les projets présentés en 2011 concernent plus de 200 000 logements, dont près de 66 000 logements sociaux.

Cette nouvelle labellisation va ainsi permettre d'encourager, d'accompagner et de valoriser les projets d'aménagement et d'urbanisme durables partout en France.

Mathilde Emery