Bioaddict



good news

Cécile Duflot : une écolo au gouvernement !

Publié Le 18 Mai 2012 à 10h42
 
On attendait un tel signe d'ouverture avec impatience, et c'est finalement la secrétaire nationale d'EELV qui a été choisie. Que l'on soit pour ou contre l'idée d'un parti écologiste, la présence d'une personnalité comme Cécile Duflot dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, permet de reprendre espoir quand à la place de l'écologie en France.
Alors que la campagne a clairement ignoré les thématiques de l'écologie et que les électeurs ont boudé la candidate d'EELV Eva Joly, c'est Cécile Duflot que François Hollande a choisi pour incarner la teinte écologiste du gouvernement... mais pas vraiment là où on l'attendait!

Un ministère du logement...durable ?

En effet, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-les Verts depuis novembre 2006, devient ministre de l'Egalité des territoires et du logement. Une consécration assez inattendue aux vues de sa couleur politique. Pourquoi la secrétaire EELV n'a-t-elle pas préféré plutôt le ministère de l'Ecologie qui a été attribué à la sénatrice socialiste Nicole Bricq ? Certains commentateurs suggèrent que Cécile Duflot ne se voyait pas à la tête d'un ministère au champ d'action plus réduit que celui de sa prédécesseur Nathalie Kosciusko-Morizet. En effet, ce grand ministère comprenait alors le développement durable, les transports et le logement. Le nouveau ministère, amputé, représente peut-être un bond en arrière aux yeux de cette ancienne de l'ESSEC, titulaire d'un DEA de géographie.

Avec le ministère du logement, Cécile Duflot aura la responsabilité de l'un des sujets les plus préoccupants pour les Français. Ce dont elle doit certainement se sentir capable étant urbaniste de formation et ayant travaillé dans le secteur logement social. Cette spécialiste des "coups de gueule" et des actions médiatiques devrait incarner un nouveau genre et se démarquer de la grande majorité d'énarques qui compose le gouvernement. Souvenez-vous en 2005, celle-ci n'avait pas hésité à se baigner dans la Seine pour dénoncer la pollution et mettre au défi Jacques Chirac de tenir ses promesses. Espérons désormais qu'elle mettra son énergie au service d'un logement plus salubre et durable.

Deux représentants de l'écologie au gouvernement

Au gouvernement, ses idées vertes devraient certainement avoir la faveur de Pascal Canfin, deuxième représentant écologiste au gouvernement. Ce député européen EELV, spécialiste des questions économiques, a en effet été nommé mercredi ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé du développement.

Deux écologistes au gouvernement, ce n'est pas beaucoup, mais c'est tout de même mieux que zéro, et cela redonne un peu le moral. Après le Grenelle de l'Environnement sous Nicolas Sarkozy, on peut donc se permettre d'espérer à nouveau. Cécile Duflot avait annoncé le 7 mai 2012 vouloir quitter ses fonctions au lendemain des élections législatives de 2012. A-t-elle eu un présentiment ? Après avoir mis sur le devant de la scène Eva Joly, en justifiant son éventuelle place au gouvernement, c'est en tout cas la secrétaire du parti écologiste qui a reçu la confiance François Hollande.

 

Alicia Muñoz