Bioaddict



Changements climatiques : l'élévation du niveau de la mer s'accélère dangereusement

Publié Le 14 Mai 2015 à 17h03
 
Le dernier rapport des scientifiques du GIEC montre que le niveau de la mer a augmenté rapidement au cours du dernier siècle, à un rythme jusqu'à 5 fois supérieur à celui des derniers millénaires. Entre 0,2 et 4,6 % de la population mondiale pourrait bientôt subir une inondation marine chaque année.
Selon le GIEC, le niveau de la mer a augmenté rapidement au cours du dernier siècle, à un rythme jusqu'à 5 fois supérieur à celui des derniers millénaires (de 1,5 à 3 millimètres par an).

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a reçu, le 25 mars 2015, le volume 5 du rapport du GIEC dirigé par le climatologue Jean Jouzel " Le climat de la France au XXIème siècle ". Les prévisions des scientifiques concernant la hausse du niveau de la mer sont alarmantes. Ce rapport, intitulé " Changement climatique et niveau de la mer : de la planète aux côtes françaises ", met en lumière plusieurs phénomènes sur l'évolution du niveau de la mer :

"Au cours des deux millénaires précédant le XIXe siècle, le niveau des mers était stable, avec des variations de moins de 6 centimètres par siècle. Toutefois, les données accumulées depuis le début du XXe siècle ont mis au jour une tendance significative : le niveau de la mer a augmenté rapidement au cours du dernier siècle, à un rythme jusqu'à 5 fois supérieur à celui des derniers millénaires" expliquent les scientifiques.

Au niveau mondial, au cours des deux ou trois derniers millénaires, le niveau marin s'est élevé au rythme moyen de 0,5 mm par an. Au XXe siècle, le rythme s'est accéléré : + 18,7 cm entre 1901 et 2011 (1,7 mm/an) et + 6,7 cm entre 1993 et 2014, avec des différences d'une région à l'autre.

En France métropolitaine, aux Antilles et à La Réunion, le taux d'élévation le long des côtes est proche de cette moyenne. En Polynésie, la hausse est de 21 cm entre 1950 et 2010 (3,5 mm/an), alors qu'en Nouvelle-Calédonie, elle est de 12 cm (2 mm/an).

Pourquoi le niveau de la mer augmente-t-il ?

Les scientifiques du GIEC expliquent : "Un large consensus existe parmi la communauté scientifique pour attribuer ce phénomène au réchauffement du climat moyen observé sur la même période. La montée des températures dans les basses couches de l'atmosphère entraîne une augmentation du niveau marin par le biais de plusieurs facteurs. D'une part, les océans se dilatent (phénomène " d'expansion thermique "), des océans plus chauds occupant un volume plus important. D'autre part, la fonte et/ou l'écoulement des glaciers de montagne et des calottes du Groenland et de l'Antarctique, génèrent un apport d'eau douce plus important à l'océan. Enfin, la hausse des températures s'accompagne de changements du cycle hydrologique qui ont une influence sur le stockage d'eau sur des continents, qui dépend aussi des activités humaines via les systèmes de retenues".

Les prévisions des scientifiques

Selon les chiffres du Giec, la mer gagnera, par rapport à son niveau mesuré entre 1986 et 2005, au moins 17 à 31 cm en cinquante ans (entre 2046 et 2065) et 26 à 55 cm en cent ans (entre 2081 et 2100). Et selon le scénario climatique le plus pessimiste, cette hausse pourrait même atteindre les 45 à 82 cm de plus d'ici à la fin du siècle si rien n'est fait pour limiter le réchauffement climatique.

"Au delà du XXIe siècle, les effets de la dilatation thermique de l'océan et de la fonte des calottes polaires sur la hausse du niveau de la mer se poursuivront. La montée du niveau marin présentera d'importantes disparités régionales, encore difficiles à estimer, car elles dépendent de l'évolution locale de plusieurs paramètres : température de l'océan, salinité, courants marins, pression de surface, etc." précise les scientifiques dans le rapport.

Une part significative des côtes, notamment des plages sableuses, va ainsi reculer dans les prochaines années. Les submersions marines seront également plus fréquentes et plus importantes. "Entre 0,2 et 4,6 % de la population mondiale pourrait subir une inondation marine chaque année si le niveau de la mer s'élève de 25 à 123 centimètres en 2100" précise le rapport. Bref, ce n'est pas le moment de s'acheter une maison en bord de mer...

Lire le rapport Le climat de la France au XXIe siècle Volume 5

Mathilde Emery


Acceuil Biomap
Les Orangeries
12, avenue du Docteur Dupont Eco-tourisme et loisirs Hôtel Voir la fiche