Bioaddict



Climat : Evelyne Dhéliat présente le bulletin météo du 17 août 2050

Publié Le 6 Décembre 2014 à 14h23
 
Pour savoir ce que pourrait nous réserver l'avenir, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) a invité des présentateurs météo du monde entier à imaginer un "bulletin météo de l'année 2050". La vidéo du bulletin météo français présenté par Evelyne Dhéliat vient de paraître.
L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a diffusé un bulletin météo fictif du 17 août 2050 en France présenté par Evelyne Dhéliat.

Un soleil de plomb, une canicule, 40°C à Paris, 41°C à Strasbourg, 42°C à Lyon, 43°C à Agen... voici ce qu'annonce la présentatrice Météo Evelyne Dhéliat pour août 2050.

Fiction me direz-vous ? "Ne croyez pas que ce bulletin soit sorti de mon imagination, il a été formulé avec beaucoup de sérieux par Météo France" explique Evelyne Dhéliat qui précise même que "ces températures, c'est du déjà vu. Souvenez-vous de la canicule de 2003".

Voir le bulletin météo d'Evelyne Dhéliat

Les scientifiques prévoient que nous risquons entre 2014 et 2050 d'avoir une canicule 1 été sur 4 ! Il faut savoir que les mois de avril, mai, juin, août et septembre ont été les plus chauds jamais enregistrés sur la planète, non seulement sur Terre mais aussi à l'échelle des océans...

Fin septembre 2014, la température de la Méditerranée était de 24C°, soit 2C° au-dessus des normales de saison, ce qui a créé des désordres climatiques à l'origine des inondations qui ont touchées le Sud de la France ces derniers mois.

"Sachez que les membres du GIEC, le Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat, estiment que ces phénomènes extrêmes vont s'intensifier dans les prochaines années en France et sur toute la Planète" explique Evelyne Dhéliat qui montre que l'augmentation du réchauffement climatique est du aux activités humaines et notamment à l'augmentation des gaz à effet de serre. Nous produisons beaucoup plus de CO2 que la Terre ne peut absorber... et si l'on en croit les "bulletins météo de l'avenir" de l'OMM, nous allons le payer cher. "Il est urgent de parvenir à un accord sur le climat" conclut la présentatrice.

"Voilà qui donne à réfléchir sur ce qui pourrait arriver si nous n'agissons pas à temps contre les effets du changement climatique. Nous avons le pouvoir et la responsabilité de bâtir un avenir meilleur pour nous et pour ceux qui nous suivront. Il nous faut agir sur deux niveaux au moins : à l'échelle internationale, nous devons conclure un nouvel accord ferme sur le changement climatique et il nous faut des politiques locales qui nous orientent vers une croissance verte et des actions en faveur du climat menées par des investisseurs, des entreprises, des villes et des régions. En agissant ensemble nous pouvons rendre ce monde meilleur" commente à la fin de cette vidéo Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

Oui, notre climat est bien en train de changer, et chaque année les risques de phénomènes météorologiques extrêmes s'accroissent, de même que les menaces qu'ils font peser sur les populations. L'OMM a ainsi choisi de présenter ces vidéos au courant du mois de septembre, en signe de soutien au Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon qui a exhorté les dirigeants du monde entier - représentants des gouvernements, du monde de la finance, des entreprises et de la société civile - à prendre des mesures ambitieuses de lutte contre le changement climatique en vue de la COP21, la prochaine conférence des Nations Unies sur le climat à Paris en décembre 2015.

Pour visualiser des "bulletins météo de l'avenir" dans tous les pays, rendez-vous sur le site www.youtube.com/user/wmovideomaster

Stella Giani


Acceuil Biomap
Boco Opéra
3, rue Danielle Casanova Alimentation bio Restaurant bio Voir la fiche