Bioaddict



Comment mieux contrôler sa consommation électrique ?

Publié Le 30 Juillet 2014 à 20h33
 
Les compteurs communiquants Linky débarquent d'ici 2020 dans les 31 millions de foyers français. Ils ouvriront la porte à de nombreux services, comme le fait de pouvoir surveiller sa consommation électrique en temps réel afin de mieux la contrôler. Un service plébiscité par les consommateurs dans le cadre d'une enquête Microsoft Citynext.
Les 35 millions de foyers français seraient équipés du nouveau compteur "intelligent" Linky d'ici à 2020. Ils ouvriront la porte à de nombreux services, comme le fait de pouvoir surveiller sa consommation électrique en temps réel afin de mieux la contrôler.

Linky : un nouveau compteur électrique "intelligent"

L'intention première derrière les compteurs Linky est de permettre le raccordement de toute habitation aux nouveaux réseaux smartgrids qui se développent actuellement sur le territoire français. Ces réseaux intelligents permettront au gestionnaire ERDF de mieux contrôler la demande d'électricité, de pair avec la production des énergies vertes telles que les éoliennes et les panneaux photovoltaïques, laquelle est très variable en fonction de la météo. Ce nouveau système permettra également de raccourcir les délais d'intervention sur le réseau, réduisant d'autant la durée des pannes et des coupures d'électricité.

Pour le client aussi, le compteur Linky présente des avantages certains. Il permet de bénéficier des services du gestionnaire de réseau dans des délais beaucoup plus courts et de façon plus simple, puisque toutes les interventions pourront être effectuées à distance et sans rendez-vous. Qu'il s'agisse des opérations de relève, de mise en service ou de modification de contrat, le compteur se configurera de façon autonome.

Connaître sa consommation pour mieux la contrôler

En plus de ça, le compteur communiquant permet de mesurer en temps réel la consommation du foyer, ainsi que de chacun des appareils qui sont connectés à l'intérieur. Une fonctionnalité que l'on imagine très utile pour le client qui souhaite en profiter pour consommer plus malin, car elle permettrait de repérer les appareils qui consomment trop d'énergie. Car contre les gaspillages, des solutions existent.

Le coin télévision hi-fi, par exemple, est une concentration d'appareils qui, lorsqu'ils sont en veille, font une consommation d'électricité très élevée. C'est d'autant plus vrai pour les appareils connectés, tels que les nouvelles télévisions, certains décodeurs, ou encore les consoles de jeu dernière génération. Une solution est alors de les connecter sur une multiprise dotée d'un interrupteur central. Pour d'autres appareils, il est toujours rentable, tant pour le porte-feuille que pour la planète, d'opter pour une version plus économe en énergie. En choisissant par exemple un réfrigérateur plus économe, il est possible de réduire sa consommation de plus de 70%.

Microsoft Citynext est une filiale du géant de l'informatique spécialisée dans les solutions d'urbanisation, qui a notamment participé à la mise en place d'Issygrid, un smartgrid à l'échelle d'un quartier entier de la ville d'Issy en banlieue parisienne. Selon une étude commandée par Citynext, l'intérêt de la fonction d'affichage en temps réel de la consommation est évidente pour permettre aux clients de réduire leur facture, puisque 45% la trouvent "très utile", tandis que 39% la trouvent "assez utile".

Le compteur Linky, une solution incomplète...

Seul hic : en l'état, le compteur Linky ne permet pas aux habitants d'une maison d'accéder à leur consommation en temps réel. Il ne sert qu'au gestionnaire de réseau pour lui permettre de suivre la consommation des sites, afin d'ajuster la distribution en électricité en conséquence. L'affichage se résume donc à la consommation totale depuis l'installation du compteur, à des indications de puissance, et à des indications sur le calendrier tarifaire (par exemple, les EJP d'EDF) et la période tarifaire (portant sur les heures pleines et heures creuses). Comme le pointe l'association de consommateurs UFC-Que choisir, on aurait pu espérer que ces compteurs permettent de lire la consommation journalière, et le coût de cette consommation. De plus, environ la moitié des compteurs se situeront à l'extérieur de l'habitation, ce qui les rend peu pratiques à consulter.

Comment mieux contrôler sa consommation électrique ?

Pour accéder aux chiffres de sa consommation, on pourra faire appel aux solutions proposés par les fournisseurs alternatifs. Direct Energie, le 3e acteur français sur le marché de l'électricité et du gaz derrière EDF et GDF Suez, propose aujourd'hui déjà une offre qui permet de piloter sa consommation à distance via un ordinateur, un smartphone ou une tablette : c'est l'offre Tribu. Réservée aujourd'hui aux quelques milliers de foyers disposant déjà d'un compteur Linky, elle intègre un pack d'outils qui comprend notamment des prises intelligentes pour piloter ses appareils à distance.

Et en attendant 2020, d'autres solutions existent déjà pour surveiller de plus près sa consommation. On pense notamment à la DolceVita Zenbox, proposée par GDF Suez. Il s'agit d'un boîtier à brancher sur sa box internet, et qui permet d'opérer un suivi en temps réel de la consommation totale de sa maison. Le fournisseur a de plus promis "une nouvelle box très innovante", à sortir en 2015. Vous voilà prévenus !

publi-redactionnel

Acceuil Biomap
Thermasse Poêles Bois
Hameau de Saizerey Eco-habitat Eco-construction et travaux Voir la fiche