Bioaddict



Commerce équitable : une commission nationale pour un marché en plein essor


Sommaire
1 - Une commission nationale pour le commerce équitable
2 - Le commerce équitable : définition et objectifs
3 - Les acteurs du commerce équitable en France
Publié Le 26 Avril 2010 à 15h07
 

Qu'est-ce que le commerce équitable ?

" Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dans le but de parvenir à une plus grande équité du commerce international. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions d´échanges et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs salariés, en particulier ceux du Sud. Les organisations de commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s´engagent à sensibiliser l´opinion publique et à mener campagne pour des changement dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel. "

(Définition du commerce équitable de 2001 par le consensus FINE, forum informel qui regroupe les quatre organisations internationales du commerce équitable : FLO, WFTO, NEWS !, EFTA)

Les objectifs du commerce équitable

* assurer une juste rémunération du travail des producteurs, artisans, les plus défavorisés, et de leurs familles, leur permettant de satisfaire leurs besoins élémentaires,
* garantir le respect des droits fondamentaux des personnes,
* instaurer des relations durables entre partenaires économiques,
* favoriser la préservation de l'environnement,
* proposer aux consommateurs des produits de qualité.

Quelques chiffres

La notoriété du commerce équitable atteint actuellement 95% (IPSOS juin 2009). Ce taux de notoriété a connu une forte croissance ces dernières années, puisqu'il n'était que de 9% en 2000, 51% en 2004 et 74% en 2005.

2/3 des français se disent proches des valeurs portées par le commerce équitable (baromètre Ipsos/ PFCE, avril 2008).

Plus de 80 millions de familles dans le monde consomment des produits équitables. En France, plus d'1 foyer sur 3 a acheté au moins un produit labellisé Fairtrade / Max Havelaar (Estimations MHF).

Les consommateurs les plus nombreux sont des citadins aisés, assez âgés et sans enfants, et sensibles aux problèmes éthiques et environnementaux. Cependant, le commerce équitable touche de plus en plus toutes les catégories de la population, en particulier les revenus modestes (TNS Worldpanel Janvier 2009).

A lire : Aujourd'hui, c'est séance shopping de vêtements bio-équitables!