Bioaddict



Covoiturage : BlaBlaCar se lance en Turquie

Publié Le 25 Septembre 2014 à 14h33
 
Quelques jours après avoir franchi le cap des 10 millions de membres, la startup française BlaBlaCar renforce sa position de leader mondial du covoiturage longue distance en s'implantant dans un 13ème pays, la Turquie.
1/3
BlaBlaCar rassemble la plus large communauté de...
BlaBlaCar rassemble la plus large communauté de covoiturage longue distance au monde.

BlaBlaCar, c'est quoi au juste ?

BlaBlaCar rassemble la plus large communauté de covoiturage longue distance au monde. La startup française fondée en 2006, met en relation des conducteurs voyageant avec des places libres et des passagers souhaitant faire le même trajet. Les coûts du trajet (péage et essence notamment) sont partagés entre les covoitureurs. Un procédé économique mais également écologique.

En Europe, BlaBlaCar a déjà révolutionné la façon de voyager de plus de 10 millions de membres depuis sa création. A leur tour, les Turcs peuvent dès aujourd'hui télécharger gratuitement l'application iPhone et Android BlaBlaCar pour commencer à partager leurs départs en week-end, comme par exemple d'Istanbul à Ankara ou d'Izmir à Antalya.

Pourquoi la Turquie ?

Le potentiel du covoiturage longue-distance dans ce pays est immense. Très connectée, avec près de 34 millions d'utilisateurs actifs sur Facebook, la Turquie dispose de nombreux grands pôles urbains, distants de plusieurs centaines de kilomètres.

" Le prix de l'essence est l'un des plus élevés au monde. Nous anticipons donc un marché important pour notre solution de transport économique, dans un contexte où les conducteurs sont très désireux de partager leurs frais de route. Côté alternative, les bus sont plus lents et les avions sont très chers " explique Nicolas Brusson, co-fondateur et COO de BlaBlaCar.

" L'ouverture en Turquie est une étape majeure dans notre ambition de construire une communauté mondiale de covoiturage. Nous assistons à une adoption très rapide du covoiturage partout dans le monde. Partager sa voiture est non seulement économique mais permet également d'insuffler un comportement vertueux pour la société dans son ensemble. Notre façon de voyager et d'utiliser nos véhicules est en train de changer profondément " ajoute Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar ajoute

Ce lancement intervient après l'annonce de la levée de fonds record de 100 millions de dollars menée par BlaBlaCar en juillet dernier. La start-up française compte bien poursuivre l'expansion internationale de son savoir-faire " Made in France " et prévoit de recruter une centaine de talents en 2015 pour accompagner sa croissance exponentielle.

BlaBlaCar représente un bel exemple d'entreprise qui prouve que l'on peut concilier écologie, économie et même emploi !

Alexandre Sieradzy