Bioaddict



Déforestation et huile de palme : l'industrie agroalimentaire en cause

 
Le contraste marqué entre la forêt pluviale vierge d'Indonésie et le territoire dégagé pour faire place aux plantations destinées à la production d'huile de palme.
Le groupe français Casino a annoncé jeudi 25 mars qu'il s'engageait à supprimer l'huile de palme de ses produits à marque propre. En tout, ce sont 200 produits sans huile de palme qui seront commercialisés d'ici la fin de l'année, et à terme de la totalité de ses produits.

Cette huile, associée à la déforestation, notamment en Indonésie, primer fournisseur mondial d'huile de palme, devrait être remplacée selon les cas par de l'huile de colza ou de tournesol par exemple.

L'huile de palme est une matière grasse végétale. Même si l'huile de palme présente une bonne stabilité à très haute température ou confère aux aliments une texture croustillante, le groupe Casino rappelle que la consommation massive de cette matière grasse végétale peut présenter des risques sur le plan nutritionnel.

" Cette huile est riche en acides gras saturés qui, consommés avec excès, élèvent le taux de cholestérol dans le sang et augmentent le risque cardiovasculaire ".

Et sur le plan environnemental, son utilisation est désormais connue mondialement pour induire une culture intensive des palmiers à huile au détriment des forêts en Asie et de sa biodiversité végétale et animale, en réduisant notamment le milieu de vie de certaines espèces locales.

13 produits identifiables grâce à un macaron présent sur leurs emballages sont dès à présent disponibles dans les magasins Casino (Géant Casino, Casino supermarché, Petit
Casino, Spar et Vival)

Cette initiative est partagée par les différentes enseignes du groupe : Franprix, Leader Price (produits Leader Price) et Monoprix (produits Monoprix) qui adoptent la même démarche.

"Pour les produits non alimentaire de marque Casino, pour lesquels il n'existe pas d'intérêt nutritionnel, il sera utilisé de l'huile de palme certifiée durable", précise toutefois Casino.

Le groupe continuera par contre à utiliser de l'huile de palme certifiée durable dans les produits non alimentaires, " pour lesquels il n'existe pas d'intérêt nutritionnel ". Vous risquez donc d'en retrouver dans les cosmétiques par exemple.

Cette mesure "sera neutre pour le consommateur" d'un point de vue financier, a précisé Casino.

Le consommateur peut agir à son niveau contre la déforestation en privilégiant les produits qui ne contiennent pas d'huile de palme. D'autant plus que les ravages qu'engendre la production de cette huile fait bouger les choses parmi les géants de l'agro-alimentaire. A qui le tour maintenant ?!

Emilie Villeneuve

voir les sources de l'infos