Bioaddict



Dossier spécial alimentation et produits bio : ce que garantit le logo bio européen

 

Fertilité des sols et respect des écosystèmes

Le maintien ou l'augmentation de la fertilité du sol est une priorité en agriculture biologique.

Cet objectif est atteint grâce à :

• des rotations de cultures appropriées permettant au sol de se régénérer,
• la culture d'engrais verts et de légumineuses,
• le recyclage et le compostage des matières organiques,
• l'apport de matières organiques provenant de l'exploitation pour les fermes en polyculture élevage.

Des méthodes de défense naturelles

Il est possible en agriculture biologique de recourir à :

• un travail du sol avec des outils performants et appropriés, au bon moment (de nombreuses techniques alternatives de désherbage existent),
• un choix d'espèces rustiques mieux adaptées au mode de production biologique,
• des rotations et des associations de cultures, permettant de couvrir le sol et d'apporter les nutriments nécessaires à la croissance et au développement des plantes,
• des haies favorables à la biodiversité et à la présence d'auxiliaires,
• la lutte biologique en cas de nécessité.

Des engrais, amendements ou moyens de lutte d'origine naturelle ou dérivés de substances naturelles sont autorisés en complément uniquement s'ils figurent dans les listes des annexes I et II du règlement n°889/2008.