Bioaddict



bad news

Du poison dans l'eau du robinet ?!

Publié Le 17 Mai 2010 à 10h33
 
Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l'eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Alors l'eau du robinet est-elle vraiment potable ? Réponse avec le documentaire " Du poison dans l'eau du robinet " de Sophie Le Gall, diffusé ce soir sur France 3 à 20h35.

Sommes-nous en train d'être empoisonnés ?

Aujourd'hui, 85 % des Français font confiance à l'eau du robinet. L'eau est la denrée alimentaire la plus fortement réglementée. Néanmoins nombreux sont les Français qui boiraient une eau impropre à la consommation.

Lire notre "Enquête spéciale santé-environnement : Eau du robinet ou en bouteille, que faut-il boire ?"

Ainsi, la réalisatrice Sophie Le Gall a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination de l'eau et interpeller les autorités.

" C'est un danger invisible qui menace les foyers, une menace pour la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Les citoyens l'ignorent, l'eau potable qui coule de leurs robinets est souvent contaminée.

Dans le Centre, en Normandie ou en Charente, elle regorge de pesticides ou de nitrates, ces traitements chimiques qui peuvent provoquer des cancers. Les autorités le savent mais elles délivrent régulièrement des dérogations qui permettent de distribuer une eau impropre à la consommation.

Dans des villages d'Auvergne ou à Saint Etienne, les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d'aluminium qui peut déclencher la maladie d'Alzheimer. Les doses dépassent largement le seuil de risque fixé par les scientifiques mais la réglementation ignore les dangers de ce neurotoxique. Elle fait aussi l'impasse sur le radon, ce gaz hautement radioactif qui contamine l'eau potable dans le Limousin.

Depuis quelques années, des citoyens et des scientifiques isolés tirent la sonnette d'alarme sur ces poisons qui coulent de nos robinets. Partout en France, l'eau potable charrie désormais une trentaine de résidus médicamenteux : antidépresseurs, traitements contre le cancer, hormones de la pilule contraceptive qui modifie le sexe des poissons ... Pour protéger sa population de ce cocktail pharmaceutique qui pourrait devenir explosif, la Suisse installe des filtres actifs contre les molécules des médicaments. Alors que l'Europe somme la France de moderniser ses usines de traitement, notre pays ne cesse de minimiser l'ampleur de la pollution. Les communes et les grandes compagnies de distribution de l'eau ne souhaitent pas que de nouvelles règles viennent compromettre leurs affaires. Et tant pis si les Français trinquent à leur santé...

Lire "Pollution et PCB: après les poissons, c'est l'Homme qui trinque!"

Le documentaire sera suivi d'un post-scriptum présenté par Marie Drucker. Cette partie est un prolongement du film, un lieu de discussions avec auteur, réalisateur, témoin ou expert, pour que les téléspectateurs puissent se forger leur propre opinion. "

Notons que la protection de l'eau est l'un des principaux axes d'action prévu par le Grenelle de l'environnement. Celui-ci a fixé comme objectif d'atteindre ou de conserver d'ici 2015 le bon état écologique de l'eau en France, conformément aux exigences de la directive cadre européenne sur l'eau.

26 milliards d'euros seront mobilisés de 2010 à 2015 pour la préservation de l'eau et des milieux aquatiques.

Lire "Le ministère de l'écologie aime l'eau"

"Du poison dans l'eau du robinet" Lundi 17 mai à 20h35 sur France 3.

 

Emilie Villeneuve

voir les sources de l'infos