Bioaddict



Économies d'énergie : cet hiver, de quel bois vous chauffez-vous ?


Sommaire
1 - Économies d'énergie : cet hiver, de quel bois vous chauffez-vous ?
2 - Conseils écolos pour mieux se chauffer en hiver
Publié Le 17 Décembre 2010 à 12h50
 
Le chauffage représente de 70 à 80% du montant de nos factures énergétiques. Alors que l'hiver bat son plein et que la France atteint des records de consommation, que faire pour la planète ? Des technologies efficaces, alternatives aux modes de chauffage traditionnels, permettent d'être à la fois écolo et économe.
DOSSIER SPECIAL

 

Mardi 14 décembre à 18h45 exactement, la France a battu son record de consommation d'électricité, selon les données publiées par le Réseau de transport d'électricité (RTE). En effet, la consommation a atteint 94 200 mégawatts aux alentours de 19 heures, dépassant le précédent record de 93 080 mégawatts, qui remontait au 11 février dernier. Avec le froid qui fait son grand retour ce week-end, RTE prévoit encore une consommation d'électricité très élevée.

En hiver, une baisse de 1°C de la température entraîne une augmentation de la consommation d'électricité d'environ 2.300 MW, soit le double de la consommation de la ville de Marseille. La consommation d'électricité atteint son pic les soirs d'hivers, quand chacun rentre du travail et allume les différents appareils électriques. Les journées sont plus courtes, le taux d'ensoleillement aussi !
Ces pics de consommation en hivers augurent des factures plus lourdes pour le consommateur. Ils présentent aussi le risque de coupures d'électricité dans les régions comme la Bretagne qui atteignent le maximum de leurs capacités de production.

Le chauffage à lui-seul représente de 70 à 80 % du montant de nos factures et malheureusement, le suréquipement en France en matière de chauffage électrique très consommateur d'énergie nucléaire, est loin d'améliorer les choses pour la planète. Dans les périodes de grand froid, il est donc indispensable d'être plus rigoureux, en éteignant les radiateurs la nuit par exemple, en optant pour une température de 18-19 °C dans les pièces à vivre et de 16°C dans les chambre, ou encore en fermant les volets la nuit pour conserver la chaleur.

Mais au-delà de ces simples écogestes, si nous faisions le choix d'une alternative de chauffage durable ? Voici quelques conseils pour mieux se chauffer en hiver tout en respectant la planète :