Bioaddict



Energies renouvelables : les Français en veulent plus !

Publié Le 28 Janvier 2012 à 11h49
 
Selon une étude Ifop publiée le 26 janvier et réalisée pour Qualit'EnR, un tiers des Français a aujourd'hui l'intention de s'équiper en énergies renouvelables.

A l'heure de l'annonce de la CRE (Commission de régulation de l'énergie) sur la hausse du prix de l'électricité de l'ordre de 30% d'ici 2016, les Français prennent pleinement conscience de l'opportunité que représentent les énergies renouvelables pour leurs foyers. Les motivations financières et écologiques sont aujourd'hui au centre de leurs préoccupations, marquées par le débat autour du nucléaire de l'après Fukushima et les réductions des incitations fiscales (coup de rabot sur les taux du crédit d'impôt pour les équipements en EnR, baisse du tarif d'achat photovoltaïque). Les foyers français ressentent ainsi aujourd'hui les impacts de l'inévitable augmentation du coût des énergies et s'impliquent de manière croissante dans l'intégration des EnR (énergies renouvelables) dans leurs foyers.

Les Français veulent des solutions énergétiques propres et moins coûteuses

L'étude révèle que 25% des français sont aujourd'hui plus intéressées par les EnR qu'en 2011, le coût de l'énergie (93%), le débat autour du nucléaire (75%) et les politiques publiques (74%) constituant des facteurs déterminants.

Le sondage montre encore que les Français ont confiance à 78% dans les divers systèmes d'énergies renouvelables (Insert à bois, pompes à chaleur, système solaire combiné : chauffage/eau chaude, chaudière à bois, poêle à bois, chauffe-eau solaire, panneaux photovoltaïques). 31% des Français désirent ainsi s'équiper de ce type de systèmes, contre 25% en 2011.

Si le prix d'achat (32%) et le fait d'être locataire ou en copropriété (38%) restent les principaux freins à l'équipement des particuliers, les Français invoquent le respect de l'environnement à 92% et l'indépendance énergétique à 87% comme principales vertus des énergies renouvelables.

Enfin, le développement de l'intérêt pour les EnR se confirme avec la confiance accordée aux installateurs d'équipements énergétiques (61%), qui a augmenté de 9% par rapport à 2011.

" Cette étude démontre que l'actualité de ces derniers mois a eu un fort impact sur la sensibilité des particuliers aux énergies renouvelables. Nos concitoyens perçoivent à ce jour ces énergies comme alternatives et efficaces, avec comme préoccupation centrale le respect de l'environnement et l'indépendance énergétique de leurs foyers. Même si la crise rend parfois difficile le passage à l'acte, le contexte économique et énergétique les amène à se diriger vers des équipements fiables, comme le démontre leur confiance accordée aux installateurs qualifiés Qualisol, QualiPV, Qualibois et QualiPAC, qui sont près de 10 000 en France ", rappelle André Joffre, Président de Qualit'EnR, organisme spécialiste de la qualification des entreprises dans le domaine des énergies renouvelables.

Mathilde Emery