Bioaddict



interview

Gary Hirschberg, le leader des yaourts bio aux Etats-Unis, séduit la France


Sommaire
1 - Gary Hirschberg, le leader des yaourts bio aux Etats-Unis, séduit la France
2 - " Les 2 Vaches " de Danone encouragent les agriculteurs normands à se convertir au bio
Publié Le 18 Juillet 2010 à 12h21
 
Gary Hirshberg, fondateur et PDG de Stonyfield, est le leader des yaourts bio aux États-Unis. Ce " bio addict " est un chef d'entreprise qui lie avec succès écologie et business. En 2001, il fusionne avec Danone. Le PDG du géant français, Franck Riboud, lui laisse le contrôle de son entreprise, soit 60 % des droits de vote, ce qui lui permet notamment d'exporter le bio en Irlande, au Canada, et en France où sont nées en septembre 2006 "Les 2 Vaches" des fermiers du bio.

Nous vous avions parlé au mois de décembre 2009 de Food Inc, un documentaire dans lequel Robert Kenner lève le voile sur l'industrie agroalimentaire au royaume du fast food et de la malbouffe. Le réalisateur a notamment filmé Gary Hirschber, un environnementaliste convaincu qui s'est battu pendant des années pour faire valoir ses engagements pour un monde plus sain à travers des produits laitiers biologiques.

A lire : food INC : Achète, mange, meurs et vas te faire food !

Bioaddict l'a rencontré au mois de février dernier. Découvrez son interview dans laquelle il explique comment il est arrivé à imposer ses yaourts bio aux Etats-Unis après un parcours du combattant, pourquoi il a toujours cru aux bénéfices de l'agriculture biologique pour la santé du consommateur et de la planète, pourquoi il a fait confiance au groupe Danone pour étendre ses yaourts mondialement et comment il mène le combat pour une Terre meilleure à travers le bio.

Une prise de conscience née dans sur les pentes neigeuses du New Hampshire

C'est en skiant sur le mont Washington que Gary Hirschberg se rend compte du smog qui l'empêche d'apercevoir l'océan Atlantique. Militant écologiste, ce fils de fabricants de chaussures témoigne très tôt des impacts des déchets, de la pollution, et des émissions de C02 sur la planète. Il étudie le changement climatique dans les années 70 et se rend compte que la plupart des problèmes qui ont mené au réchauffement de la planète sont au départ le fait des entreprises. Des entreprises qui, selon lui, peuvent emprunter une autre route.

Une épopée bio qui démarre dans une ferme en 1983

Dans les années 80, l'homme activiste travaille sur les énergies renouvelables. Il dirige ensuite le " New Alchemy Institute ", un centre d'éducation et de recherche sur l'agriculture biologique, l'aquaculture et les énergies renouvelables. Puis il rencontre Samuel Kaymen, un pionnier de l'agriculture biologique et biodynamique qui a mis au point une recette de yogourt fait de lait biologique. A eux deux, ils dirigent la ferme Stonyfield, école qui enseigne alors aux fermiers les pratiques agricoles durables pour les aider à survivre, et à réduire leurs impacts sur l'environnement. Ils démarrent avec un petit cheptel de 7 vaches et vendent des yaourts bio pour la financer. Pour cela ils n'hésitent pas à mettre la main à la pâte puisqu'ils font tout eux-mêmes : traite des vaches, fabrication des yaourts, démarchage des clients et même la livraison !

Gary réalise que ce que les entreprises avaient détruit, seuls leur business pourrait le réparer et qu' en transformant leur école en véritable entreprise de fabrication de yaourts bio, les deux hommes auraient plus d'impact sur la vie des fermiers qui n'osent pas embrasser leurs enfants à cause des substances toxiques qu'ils portent sur eux lorsqu'ils rentrent des champs, et sur l'environnement. Après  plusieurs années, ils rentabilisent leur entreprise en 1991.

2001 : rencontre décisive entre Stonyfield et Danone

En dix ans, Gary Hirschberg a développé un véritable empire autour du " yogurt with a conscience " (un yaourt avec une conscience). Ses yaourts sont même vendus chez Wall-Mart, un géant de l'agro-alimentaire qui au départ, comme on peut le voir dans le documentaire Food Inc, n'a pas vraiment les mêmes valeurs vertes que lui. Ainsi, les produits laitiers bio deviennent accessibles à un plus grand nombre de consommateurs. Résultat, Stonyfield Farm est aujourd'hui le numéro un des produits laitiers biologiques aux Etats-Unis et y représente 8 % du marché total des yaourts.

Il rencontre de nombreux chefs d'entreprises pour développer le bio au niveau international mais c'est avec Franck Riboud, président du Groupe Danone qu'il veut ouvrir les frontières de Stonyfield Farm. En 2006, est créée Stonyfield Europe, une structure indépendante au sein de Danone, qui donnera naissance aux " Les 2 Vaches des fermiers du bio " en France.

Découvrez l'interview de Gary Hirschberg qui est un de ses hommes rares qui ont su conjuguer business et écologie et qui continue à avoir de nombreux projets pour la planète.

A lire aussi : lait bio : à consommer sans modération