Bioaddict



good news

Gaz de schiste : Ségolène Royal refuse un permis de forer dans le Luberon

Publié Le 8 Octobre 2014 à 12h19
 
Ségolène Royal a déclaré le 28 septembre dernier : "Tant que je serai Ministre de l'Ecologie, il n'y aura pas de gaz de schiste et pas d'investigation sur le gaz de schiste". Elle vient de le confirmer en refusant un permis de forer dans le Luberon.
Hydrocarbures et Gaz de schiste : Ségolène Royal refuse un permis de forer dans le Luberon
DOSSIER SPECIAL

M. Jean-Louis JOSEPH, Président de la Fédération des parcs naturels régionaux de France, a déposé, auprès du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, une demande de permis de recherche d'hydrocarbures et de gaz de schiste sur le territoire du Luberon et des Alpilles.

Voici ce que lui a répondu la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal dans un courrier envoyé le 6 octobre 2014 :

" Monsieur le Président,

J'ai bien pris connaissance de vos préoccupations concernant la demande de permis de recherche d'hydrocarbures et de gaz sur le territoire du Luberon et des Alpilles déposée le 27 septembre 2010.

Conformément à la procédure, les services du ministère ont mis automatiquement en consultation un projet d'arrêté le 29 septembre 2014.

Au vu des premiers résultats et de cette consultation du public après examen attentif de l'avis du Parc naturel régional que je partage totalement, je suis en mesure de vous indiquer que le permis sera refusé.

En effet du point de vue de l'intérêt général, les risques de dégradation d'un espace naturel remarquable, sont incompatibles avec les forages envisagés et détruiraient beaucoup plus d'emplois qu'ils n'en créeraient - notamment dans le domaine touristique, artisanal et agricole.

En conséquence la consultation du public est devenue sans objet, mais le site reste ouvert pour que les citoyens puissent venir s'exprimer jusqu'au 11 octobre.

Je vous remercie de votre mobilisation, celle des élus, celle des associations, celle des citoyens, qui sont aussi partie prenante démocratique d'une décision respectueuse de chacun.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations les meilleures. "

Ségolène Royal a déclaré le 28 septembre dernier : "Tant que je serai Ministre de l'Ecologie, il n'y aura pas de gaz de schiste et pas d'investigation sur le gaz de schiste".

Il faut savoir que, selon un nouveau sondage BVA réalisé pour le journal "20 Minutes", et dont les résultats ont été publiés ce jeudi 2 octobre 2014, 62% des Français se déclarent opposés à l'exploitation des gaz de schiste.

Mathilde Emery


Acceuil Biomap
Thermasse Poêles Bois
Hameau de Saizerey Eco-habitat Eco-construction et travaux Voir la fiche