Bioaddict



Hyperactivité des enfants : les additifs alimentaires impliqués


Sommaire
1 - Hyperactivité des enfants : les additifs alimentaires impliqués
2 - Quels sont ces colorants ?
3 - Quels risques pour la santé leur sont liés ?
4 - Quelles ont été les réactions des scientifiques suite à cette étude alarmante ?
Publié Le 21 Mai 2009 à 02h22
 
La revue médicale britannique The Lancet, a mis en cause l'effet de certains additifs alimentaires sur le comportement hyperactif des enfants. Cet article est fondé sur un rapport de l'Université de Southampton réalisé en 2007 pour l'agence des normes alimentaires britannique (Food Standards Agency, FSA).
Hyperactivité des enfants et colorants
Cette étude menée sur 298 enfants de trois, huit et neuf ans, démontre que l'association de certains additifs favorise l'hyperactivité infantile. Cette hypothèse avait déjà été avancée par le pédiatre américain Ben Feingold il y a plus de 30 ans, notamment concernant le colorant E110, présent dans de nombreux bonbons.

Les additifs mis en cause dans cette étude favoriseraient ainsi la suractivité, l'impulsivité, l'inattention et les difficultés d'apprentissage chez certains enfants.
Pour le Docteur Laurent Chevalier (médecin spécialiste de la nutrition au CHU de Montpellier), l'influence de ces additifs serait, " en fonction des quantités absorbées, probablement plus grave qu'on ne le croit ". En particulier pour les le E211 (appelé également acide benzoïque), soupçonné de perturber les mécanismes de la dopamine et d'agir sur les neurotransmetteurs cérébraux.