Bioaddict



L'Agence Bio oppose un non catégorique à la présence de pesticides de synthèse dans les produits bio

Publié Le 2 Mars 2016 à 18h45
 
Lors de la présentation à la presse, ce jeudi 25 février 2016, de l'évolution du marché bio en France, Didier Perréol, Président de l'Agence Bio, et Elisabeth Mercier, Directrice de l'Agence, ont confirmé leur opposition totale à la présence d'une " dose seuil " de pesticides de synthèse dans les produits bio.
Didier Perréol, Président de l'Agence Bio, et Elisabeth Mercier, Directrice de l'Agence Bio

 

Cette dose seuil, en discussion actuellement à la Commission Européenne dans le cadre de la révision du règlement européen de l'agriculture bio, aurait pour but de ne pas décertifier les produits bio qui auraient été " un peu " contaminés, accidentellement, soit suite à des erreurs de manipulation, soit lors des traitements par des pesticides de synthèse effectués par les agriculteurs de voisinage. Cette décertification pouvant avoir de graves répercussions économiques pour les agriculteurs concernés.

Lire l'article : Alimentation : bientôt des pesticides autorisés dans le bio ?!

Mais " s'il faut bien entendu trouver une solution pour indemniser les victimes de contaminations, il n'est pas question d'accepter de dénaturer la qualité des produits bio, de mettre en danger la santé des consommateurs, et donc de tolérer les pesticides de synthèse dans les produits bio " a déclaré à Bioaddict.fr Didier Perréol.

Faire appliquer le principe du pollueur-payeur serait à l'évidence le bon moyen de régler le problème. Nul doute que les agriculteurs conventionnels prendraient alors beaucoup plus de précautions pour traiter leurs parcelles.

Hervé de Malières

A savoir : L'agence Bio est une plateforme nationale d'information et d'actions pour le développement de l'agriculture biologique en France. Retrouvez plus d'infos sur le site www.agencebio.org.