Bioaddict



L'insecticide Cruiser reconduit en 2010 : la colère des apiculteurs


Sommaire
1 - Un insecticide extrêmement dangereux pour l'environnement et la biodiversité
2 - " Le ministère à la botte de l'agrochimie " pour la Confédération paysanne
Publié Le 18 Décembre 2009 à 11h25
 
Suite à l'avis favorable de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), le ministère de l'Agriculture a annoncé mardi le renouvellement pour un an de l'autorisation du pesticide Cruiser pour la campagne 2009-10 de semence du maïs. Alors que la toxicité du produit est prouvée, les associations de défense de l'environnement, les apiculteurs et la Confédération paysanne crient au scandale.
Le produit, utilisé pour le traitement des semences de maïs pour lutter contre le Taupin, avait déjà été autorisé en 2008-2009, encadré toutefois par des mesures de précaution.

Un nouveau dossier de demande d'autorisation de mise sur le marché pour la campagne 2009-2010 a été évalué par l'AFSSA, qui a rendu, le 1er décembre 2009, un avis favorable au renouvellement de cette autorisation pour un an, assorti des mêmes conditions de précaution. Sur la base de cet avis, le Ministère de l'Agriculture a décidé de délivrer une autorisation de mise sur le marché à la préparation CRUISER 350 sur le maïs ensilage, le maïs grain et le maïs porte-graine femelle, mais pas sur le maïs doux et le maïs porte-graine mâle.

La préparation Cruiser, à base de thiametoxam, un insecticide très toxique en enrobage de semence, est ainsi une fois de plus autorisée sur notre territoire. Une décision qualifiée de " pitoyable " par Henri Clément, le président de l'Unaf, l'Union nationale de l'apiculture française. ''L'UNAF est scandalisée par la décision du Ministère de l'Agriculture qui sacrifie les abeilles et l'environnement en renouvelant l'autorisation du Cruiser, puissant neurotoxique nocif à tous les êtres vivants'', s'indigne-t-il.

Le Cruiser est notamment jugé nocif pour les abeilles par les apiculteurs et par de nombreuses organisations écologistes. "Le Cruiser (produit proche du Gaucho et du Régent), est un insecticide classé dangereux pour l'environnement, dangereux pour les abeilles, les oiseaux et les mammifères sauvages, et très toxique pour les organismes aquatiques", précise l'association France Nature Environnement (FNE) qui propose une pétition pour le faire interdire.

L'autorisation délivrée est limitée à une durée d'un an et devra faire l'objet d'une nouvelle évaluation de l'AFSSA avant d'être renouvelée.

Le Ministre de l'agriculture a demandé à ses services que des mesures soient prises pour limiter la dispersion de poussières au moment du semis. " Une nouvelle mesure d'interdiction de semis par grand vent viendra renforcer l'obligation de mise en place de déflecteurs sur les semoirs pneumatiques imposée au début 2009 ".

Le plan de suivi comprendra un nouveau dispositif de surveillance des effets non intentionnels sur la biodiversité, en particulier pour vérifier l'absence de risque sur les papillons et les insectes pollinisateurs.
La direction générale de l'alimentation devra présenter ce dispositif à l'ensemble des syndicats professionnels agricoles et apicoles et animera le comité de suivi de ce dispositif.