Bioaddict



L'inventeur de l' " empreinte écologique " récompensé par le Prix Nature Swisscanto 2013

Publié Le 4 Mars 2013 à 16h26
 
Les Prix suisses du Développement Durable 2013 viennent d'être remis à Bâle. Mathis Wackernagel a reçu le Prix Principal pour son invention de l'empreinte écologique.
Mathis Wackernagel et Reto Tarreghetta de SwissCanto

Organisée par la société Swisscantola remise des Prix suisses du Développement Durable vient d'avoir lieu à Bâle pendant la fête de la Durabilité.

Le " Prix Principal " a été attribué à Mathis Wackernagel, un ingénieur bâlois, pour son invention d'un modèle mathématique permettant de calculer l'empreinte écologique au niveau mondial.

Cette empreinte appelée " Global footprint " indique le besoin en ressources écologiques de l'homme et la quantité de ces ressources disponibles sur la planète. Le calcul est basé sur environ 6000 données par pays par an et concerne 232 pays territoires et régions depuis 1961. Selon ses calculs, Mathis Wackernagel estime que l'humanité consomme actuellement 50 % de plus de ressources écologiques que ce que la régénération naturelle le permet.

Le Global Footprint Network (www.footprintnetwork.org)   qu'il a créé permet d'accéder à ces données qui servent aux différents Etats à prendre des décisions concernant leur politique écologique et de développement durable.

Deux autres Prix ont également été attribués. Le chanteur et compositeur Endo Anaconda de Stiller Has a reçu le Prix " Porteur d'espoir ". Il dénonce les excès de notre société actuelle, et chante contre les centrales nucléaires et les voyages en avion. Et il est aussi un bio addict.

Enfin la Start Up weACT a reçu le Prix " Génération du futur" pour son action en faveur de la réduction de l'empreinte écologique à travers l'organisation de concours en ligne sur internet.

Hervé de Malières

Plus d'infos sur le site www.natur.ch