Bioaddict



La Bio : voie d'avenir pour les agriculteurs


Sommaire
1 - Le bon de la consommation bio
2 - Le succès des produits bio dynamise le milieu rural
3 - De la ferme à la PME : parcours d'un producteur de lait bio
Publié Le 10 Septembre 2010 à 13h29
 
En France, les indicateurs de la Bio sont au vert : une bonne nouvelle pour l'emploi et les zones rurales. Les produits bio ont de plus en plus de succès auprès des consommateurs et la filière se mobilise pour répondre à la demande. Ce dynamisme entraîne maintien et création d'emplois en production, transformation et distribution, contribue à dynamiser le tissu rural, à préserver la biodiversité et à diversifier les paysages des campagnes françaises.

Les produits bio ont un succès grandissant : selon l'Agence Bio, 46% des Français ont consommé au moins un produit bio au moins une fois par mois en 2009. Ils étaient 42% en 2007. En 4 ans, le marché des aliments bio a presque doublé passant de 1,6 milliard d'euros en 2005 à 3 milliards d'euros en 2009.

Le nombre des consommateurs augmente, et surtout, une fois le pas franchi, l'intérêt s'élargit et le nombre de produits bio achetés par consommateur augmente. La valeur des ventes des produits alimentaires issus de l'agriculture biologique progresse donc.

La Bio est également de plus en plus présente dans les restaurants collectifs dont les achats ont plus que doublé en 1 an, en passant de 44 millions d'euros en 2008 à 92 millions en 2009.

Lire : La bio en restauration collective

L'assurance de ces débouchés accroît la confiance des professionnels de la Bio - agriculteurs, préparateurs et distributeurs - et a un effet d'entraînement sur les autres entreprises rurales, donc sur le maintien et le développement des activités dans les campagnes.

Des professionnels de la Bio de plus en plus nombreux

L'année 2009 s'est distinguée par une forte progression des surfaces en conversion : + 86%. Cette croissance, qui va permettre de poursuivre le développement de l'offre française en produits bio, est la traduction de la mobilisation des producteurs et entreprises de stockage, conditionnement, transformation, distribution pour répondre aux attentes des consommateurs.

Entre 2008 et 2009, le nombre total d'opérateurs en bio a augmenté de 21%, pour atteindre 25 203 intervenants : 16 446 producteurs, 6 352 préparateurs, 2 233 distributeurs et 172 importateurs.

Du côté des producteurs, jamais une aussi forte hausse du nombre d'exploitations bio n'avait été enregistrée en France. En 2009, plus de 300 exploitations se sont engagées en bio en moyenne chaque mois. Fin 2009, on comptait ainsi 16 446 exploitations agricoles bio, +23,7% par rapport à 2008, et 677 513 hectares de terres conduites en bio (+16% vs 2008).

Lire : L'agriculture bio en pleine expansion