Bioaddict



good news

La France et l'Allemagne posent la première pierre de l'Europe des Energies renouvelables

Publié Le 10 Février 2013 à 17h20
 
Pour ne pas rater la révolution de la transition énergétique, la France et l'Allemagne ont décidé de mettre leurs efforts en commun en créant un " Office franco-allemand sur les Energies renouvelables " qui pourrait servir de base à la Communauté Européenne.
Office franco-allemand sur les Energies renouvelables : La signature officielle de l'Accord par Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, de Développement Durable et de l'Energie, et Peter Altmaier, ministre fédéral allemand de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté Nucléaire, eu lieu à Paris le jeudi 7 février.

Les défis à relever concernant les énergies renouvelables sont considérables. Mais le développement de ces énergies est absolument indispensable. Et il représente en fait une opportunité scientifique, technologique, environnementale et économique qu'il ne faut surtout pas rater.

La France et l'Allemagne viennent donc de lancer la création d'un " Office Franco- allemand pour les énergies renouvelables dans la perspective de faire de l'Europe le continent de la transition énergétique ".

La signature officielle de l'Accord par Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, de Développement Durable et de l'Energie, et Peter Altmaier, ministre fédéral allemand de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté Nucléaire, eu lieu à Paris le jeudi 7 février devant la presse.

Pour les deux ministres ce rapprochement s'explique par le fait que la réussite de la transition énergétique nécessitera " une transformation en profondeur des systèmes énergétiques des deux pays, qui ne pourra se faire sans développer les énergies renouvelables dont les effets dépasseront largement les frontières nationales ".

" Le développement des énergies renouvelables constitue un objectif politique de la plus haute importance pour les deux pays, notamment dans le cadre de la transition écologique, de la lutte contre le changement climatique et de l'objectif de soutien à la croissance et à l'emploi " ont précise les deux ministres.

L'objectif de l'Office est donc d'approfondir entre la France et l'Allemagne toute forme de coopération concernant les énergies renouvelables, intégrant la planification territoriale, les impacts environnementaux, les coûts et les systèmes de soutien, l'emploi et la formation ; de renforcer la coopération dans le domaine de la recherche et de l'innovation ; de lancer des projets communs ; d'apporter son soutien aux autorités publiques et aux entreprises privées établies en France et en Allemagne ; et de développer un réseau politique, scientifique et commercial.

Après avoir été les moteurs de l'Europe politique, la France et l'Allemagne veulent devenir les moteurs de l'Europe des énergies renouvelables. L'Office qui vient d'être créé a pour ambition de lancer le mouvement.

Hervé de Malières