Bioaddict



Lancement d'une box "anti-gaspi" dans les restaurants parisiens

Publié Le 18 Janvier 2016 à 10h24
 
Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, la ville de Paris a doté 100 restaurants de box "doggy-bag" afin que les clients puissent repartir avec les restes de leur repas.
Gaspillage alimentaire : La Ville de Paris dote 100 restaurants de " doggy bag "

 

A Paris, près de 57 kg de bio déchets sont jetés par an et par habitant, dont des restes alimentaires et des produits alimentaires encore emballés et non consommés.

La capitale a été la première collectivité signataire du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, en juin 2013. Elle a depuis développé de nombreuses actions de sensibilisation du grand public et d'amélioration de la collecte, avec l'objectif ambitieux de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2025.

Afin d'atteindre son objectif, la Ville de Paris a lancé en janvier 2016 une nouvelle action : le lancement d'une "Box anti-gaspi" destinée aux restaurants.

Il faut savoir que, selon la Commission européenne, 14% des déchets alimentaires produits chaque année seraient générés par les restaurants, notamment à cause de l'absence de choix pour la taille des portions, des difficultés à anticiper la demande ou encore à cause de la faible possibilité pour les clients d'emporter leurs restes.

Avec le soutien du groupe Elior, du SYNHORCAT (le syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs) et de l'association Bon pour le climat (qui rassemble des restaurateurs, des hôteliers et des consommateurs "qui s'engagent pour l'environnement"), la Ville de Paris a pour l'instant doté 100 restaurants parisiens de ces box "anti-gaspi".

Ces boîtes en carton à emporter, qui sont très jolies et très pratiques (chaque box est dotée d'une poignée qui facilite son transport), sont fabriquées en France par l'entreprise Take A Way. Le problème est qu'elles ne semblent pas très écologiques... Il n'est en effet indiqué nul part que le carton est recyclé, biodégradable, issu de l'exploitation durable des forêts (écolabel FSC), et si les encres utilisées pour la décoration sont végétales et non toxiques... Il est seulement indiqué que la box est recyclable... ce qui est étonnant pour une démarche qui se veut vertueuse.

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, la pratique américaine du "doggy-bag" pourrait ainsi bientôt s'installer en France et notamment à Paris. C'est une bonne chose. Mais cela à la seule condition que les contenants destinés à emporter les restes soient écologiques (compostables ou au moins réutilisables) pour ne pas encombrer les poubelles de nouveau !

ME


Acceuil Biomap
Restaurant Bio La Source
13 rue du Plat Alimentation bio Restaurant bio Voir la fiche