Bioaddict



Le hit parade des pays producteurs de déchets en Europe


Sommaire
1 - Le hit parade des pays producteurs de déchets en Europe
2 - Que deviennent les déchets ?
Publié Le 23 Mars 2010 à 16h36
 
Le volume des déchets n'est pas le même dans tous les pays de l'Union Européenne. Loin de là. En 2008, il a varié de 306 kg par personne en République Tchèque à 802 kg au Danemark, soit une moyenne de 524 kg par habitant. Globalement, 40% de ces déchets ont été mis en décharge, 20% incinérés, 23% recyclés et 17% compostés. La France ne se positionne pas en modèle ni dans " l'économie de déchets ", ni dans leur traitement.

En 2008, les pays qui ont produit le moins de déchets municipaux, ont été la République tchèque, la Lettonie, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie, avec une production inférieure à 400 kg par personne.

La Belgique, la Bulgarie, la Grèce, la Lituanie la Hongrie, le Portugal et la Slovénie ont généré des volumes compris entre 400 et 500 kg par personne.

L'Allemagne, l'Estonie, l'Espagne, la France, l'Italie, la Finlande, la Suède et le Royaume-Uni ont enregistré des volumes variant entre 500 et 600 kg par personne.

Avec 543 kg par habitant la France se situe dans la moyenne mais seulement en 15ème position sur 27.

Malte, les Pays-Bas et l'Autriche ont généré entre 600 et 700 kg par personne.

Enfin avec plus de 700 kg par personne le Danemark, l'Irlande, Chypre et le Luxembourg constituent le groupe des plus gros producteurs de déchets.

Comment expliquer de telles différences ?

Pour Eurostat, l'Office européen des statistiques, " les variations quantitatives de déchets s'expliquent principalement par des comportements de consommation différents, mais aussi à un moindre degré, par l'inclusion, dans certains États membres, des déchets générés non seulement par les ménages mais également par des petites entreprises et des établissements publics ".