Bioaddict



Le poisson sauvage n'est pas bio !

 

Les poissons d'élevage conventionnel ( saumon, daurades, loup, bar, cabillaud, truite de mer, turbot, sole, anguille, flétan, esturgean,maigre,tilapia, pang ) sont produits dans des cages souvent surpeuplées, et dans des conditions d'hygiène qui ressemblent à celles de l'élevage en batterie des porcs et des poulets.

Leur alimentation est composée de mélanges de farines végétales, pouvant contenir des OGM ou des résidus d'OGM, et animales.

En outre pour les faire grossir plus vite et davantage, et pour traiter ou prévenir les maladies dont ils sont affectés, l'usage de produits chimiques se synthèse est largement répandu.

Enfin, les poissons d'élevage OGM pourraient ne pas tarder à arriver dans nos assiettes.

Selon le " New-York Times ", les Etats Unis seraient sur le point d'autoriser un saumon transgénique dont la taille serait bien supérieure aux saumons normaux et qui serait plus résistant aux maladies.

Certains poissons d'élevage bénéficient du " Label rouge " et sont présentés comme étant de qualité supérieure. Mais ce sont surtout ses qualités gustatives qui sont privilégiées dans cette appellation.

En fait, aujourd'hui, ce sont les poissons d'élevage bio qui offrent les meilleures garanties sanitaires.