Bioaddict



Leclerc veut ouvrir 200 magasins bio en France

Publié Le 13 Février 2018 à 14h33
 
Après l'ouverture du premier magasin Leclerc Bio en Bourgogne en janvier, Michel Édouard Leclerc, PDG du groupe Leclerc, a annoncé vouloir ouvrir 200 magasins bio partout en France.
Le premier magasin Leclerc Bio a ouvert ses portes à Fontaines-les-Dijon, en Côte-d'Or, le 17 janvier 2018.

 

Le premier magasin Leclerc Bio a ouvert ses portes à Fontaines-les-Dijon, en Côte-d'Or, le 17 janvier 2018. Ce magasin propose près de 6.000 références bio sur 400 m², dont celles des marque distributeur du groupe Leclerc "Bio Village" (alimentation) et "Bionaïa" (hygiène).

L'objectif de Michel Édouard Leclerc, PDG du groupe, est d'ouvrir 200 magasins bio, d'une superficie de 400 à 800 mètres carrés, en France "dans l'esprit du bio, comme les pionniers du bio". Le nom de l'enseigne est encore en discussion. " Ça pourrait s'appeler "Marché du bio Leclerc" ou "Le Village du Bio". Ces marques ont été déposées " a-t-il expliqué lors d'une interview sur France Inter le lundi 12 février 2018.

Plus question donc pour Leclerc de laisser le juteux marché du bio qui pèse plusieurs milliards d'euros aux enseignes spécialisées ! Les industriels du bio sont aujourd'hui démarchés pour remplir les rayons de ces magasins Leclerc Bio qui pourraient alors proposer des marques que l'on ne trouve pour l'instant que dans les réseaux bio spécialisés. "L'idée est bien de venir sur les plates-bandes de Biocoop et consorts, ces enseignes qui ont su développer un marché qui échappait jusqu'à présent aux distributeurs conventionnels" précise le site lineaires.com. Leclerc a d'ailleurs lancé en février une campagne "Plus de bio moins cher, c'est plus de bio tout court" aves des promotions sur une large gamme de produits bio.

"Certains fournisseurs qui vendaient à Biocoop ou Bio C' Bon étaient trop bien dans leur créneau exclusif et avec des prix assez élevés, aujourd'hui ils n'ont pas envie d'être connotés Leclerc donc on va créer notre propre filière, notre centrale d'achat, et nous allons même financer la transition du conventionnel au bio avec les agriculteurs" a déclaré Michel Édouard Leclerc sur France Inter.

Dans ces nouveaux magasins bio Leclerc, les produits bio locaux seraient privilégiés, Leclerc ayant la volonté "de réinvestir les circuits courts". Des "coachs du bio" seraient également présents pour informer la clientèle et favoriser " une politique d'accompagnement, de conseils ".

Dans la course aux parts de marché bio, Leclerc, qui a déjà la marque "Bio Village", va ainsi s'affronter à Carrefour (Carrefour bio) qui a racheté le plus important site de vente en ligne de produits bio en Europe (Greenweez), Auchan (Coeur de Nature), Casino (Naturalia) et les Mousquetaires (qui viennent de s'associer avec les Comptoirs de la bio) en créant sa propre enseigne dans ce marché très porteur.

Le bio, le vrai, sain, éthique, équitable, local et de saison... saura t-il résister à la pression des grands distributeurs ?

Stella Giani


Acceuil Biomap
Carrefour bio
29 boulevard Diderot Alimentation bio Supermarché bio Voir la fiche