Bioaddict



Les produits bio, verts et équitables ne connaissent pas la crise !


Sommaire
1 - Les produits bio, verts et équitables ne connaissent pas la crise !
2 - Une croissance tirée par de nouveaux profils de consommateurs
3 - Evolution de la consommation des produits bio, verts et équitables
4 - Le bio et les grandes enseignes
Publié Le 6 Janvier 2010 à 13h36
 

Le marché des produits Biologiques, Verts et Equitables connait un succès grandissant, cependant, beaucoup de catégories de produits ne captent encore qu'un petit nombre de foyers.

Létude TNS fait le bilan de la consommation des différents secteurs de produits :

"L'alimentaire Biologique est toujours dominée par les produits basiques (lait, oeufs, yaourts...). 8 grosses catégories captent les ¾ des acheteurs d'alimentaire biologique et font la moitié du chiffre d'affaires depuis 3 ans. Les catégories les plus attractives sont des produits peu transformés et l'alimentation infantile. L'alimentaire Bio peine à reposer sur d'autres catégories mais recrute de nouveaux foyers notamment sur les Fruits et Légumes.

Les produits Equitables continuent également leur ascension et recrutent de nouveaux acheteurs, mais cela concerne toujours une frange de population bien à part, par ailleurs ils restent encore délaissés par les Marques de Distributeurs (MDD). Ce secteur est dominé par le café Equitable qui représente 73% du budget des foyers dits " Commerce Equitable ", ceux qui ont une vraie conscience humaine plus qu'environnementale.

L'Entretien Vert a le vent en poupe aidé par les Marques Nationales Vertes et les extensions d'autres marques qui portent le marché.

L'Hygiène Beauté Bio est en plein " Boom " via de nombreux lancements de marques en hypers/supers et en VPC, et ouvre son univers à de nouvelles consommatrices, bien que seulement 16% de femmes ont franchi le cap de l'Hygiène Beauté Biologique cette année.

Quant au Textile, à priori le Biologique et l'Equitable ne sont pas encore la préoccupation majeure des Français : seulement 15% des foyers sont prêts à payer plus pour des vêtements Bio ou dont la fabrication respecte l'environnement et l'éthique."

Stéphanie Poupinneau, Conseil Marketing de TNS Worldpanel, nous livre son analyse :

"Sur ces produits Bio, Verts et Equitables, les hypers/supers traditionnels gagnent du terrain et permettent à ces segments de marché d'élargir leur cercle d'influence. Les MDD s'imposent grâce à l'élargissement de leur offre et deviennent un moteur de croissance pour ce secteur, bien que sur les Produits Verts, elles progressent moins vite que les Marques Nationales. De leur coté, les circuits spécifiques stagnent, et sont surtout fréquentés par les plus gros dépensiers de l'alimentaire biologique, mais le circuit a l'air de se développer sur les produits Equitables. En terme d'enseigne, Carrefour affirme sa position de Leader sur l'alimentaire biologique et Système U est l'enseigne qui progresse le plus sur les produits Equitables".