Bioaddict



good news

Maestro revient en DVD et explique aux enfants " Il était une Fois ... notre Terre " afin de les sensibiliser au développement durable

Publié Le 9 Novembre 2009 à 16h06
 
Pour ses trente ans, Maestro, le vieux sage de la série culte "Il était une fois..." fait son come back pour sensibiliser les enfants aux enjeux du développement durable. La 7ème saison "Il était une fois... Notre Terre" présente de jeunes collégiens, confrontés durant 26 épisodes aux problèmes liés au réchauffement climatique, la sécheresse, la déforestation, la pauvreté...
L'intégralité de cette nouvelle saison, qui a déjà été diffusée l'année dernière sur une chaîne de télévision, sort en DVD dès le 23 novembre prochain chez Sony Music.

" Voici quelques temps déjà qu'il m'a semblé nécessaire de mieux faire connaître aux enfants la planète qui va être la leur. De leur faire comprendre d'une façon non dramatique, que chaque geste peut être porteur de conséquences pour leur avenir. Que réchauffement de la planète, pollution, pauvreté, manque d'eau ne sont pas des fatalités, dans la mesure où tous nous saurons nous attaquer à leurs causes. Nos enfants sauront ainsi, à l'aide d'une série de dessins animés, c'est à dire de façon ludique et sans stress, ce qui peut et doit être fait. Aussi par eux, avec leur concours, aujourd'hui ou demain. Et qui mieux que Maestro, leur bon Maître barbu des séries, "Il était une fois" serait mieux qualifié pour le leur expliquer ? ", expliquait Albert Barillé, auteur, réalisateur et producteur de ces dessins animés, mort en février dernier.

L'histoire

Jeunes collégiens, les héros sont révoltés par toutes les injustices dans le monde, et veulent réagir et se faire entendre. Ils décident alors de fonder un journal, informer et mobiliser le plus grand nombre possible de jeunes de leur âge. Ensemble, ils forment un Club puissant capable de s'opposer à tous ceux qui agressent et appauvrissent notre planète.

Il leur faut absolument un local, du matériel, et ils n'ont rien! Ils demandent alors à leur maître et ami, Maestro, de les aider. Le vieux Maître est d'accord , mais de quoi veulent-ils parler exactement dans ce journal? Quels sont les motifs de leur colère et quelles sont leurs intentions?

Et ces jeunes héros ont un tas de raisons: climat perturbé, pollution, trou d'ozone, réchauffement de la planète...

Et l'eau potable qui va venir à manquer, la faim dans le monde, les espèces en voie de disparition, la forêt menacée, la fin des énergies fossiles, la pollution des mers, la surpêche, les ordures qui nous envahissent et l'agriculture si peu respectueuse de l'environnement...

Maestro met alors à leur disposition un grand local et tous les moyens dont il dispose et qui, parfois, s'avèreront peu communs, comme ce globe terrestre qui leur servira de véhicule et les transportera aux quatre coins du Monde pour mener leurs enquêtes journalistiques.

Mais il les met aussi en garde : ils auront à affronter bien des oppositions, bien des obstacles. Ils devront s'unir, former un club, qui sera celui des " Héritiers de la Planète ", devenir nombreux et forts pour se faire entendre. Et si quelqu'un s'avise de contester leur action, ils pourront rétorquer que cette Terre que l'on dégrade aujourd'hui est leur planète, celle dont ils seront demain les héritiers. Et leur nombre fera qu'on les écoutera.

Retrouvez les " Héritiers de la Planète " sur un site internet très complet sur lequel vous trouverez des informations, un quizz, des dossiers, des photos...

 

En complément, consultez notre article : Ultimatum climatique, Bioaddict donne la parole aux jeunes : "Mr Borloo, écoutez-nous..."