Bioaddict



événement

No impact man : le héros écolo des temps modernes


Sommaire
1 - No impact man : le héros écolo des temps modernes
2 - Une expérience qui rend fou ou qui permet de retrouver la raison ?!
3 - Le guide de Colin pour une vie à impact réduit
Publié Le 8 Mars 2010 à 02h56
 
Découvrez l'histoire incroyable d'un New-yorkais qui, pendant un an, a tout fait pour réduire l'empreinte carbone de sa famille à zéro. Avec sa femme et sa fille, il a coupé son appartement du réseau électrique, renoncé aux biens de consommation jetables et à l'achat d'objets neufs, s'est déplacé à vélo et a acheté sa nourriture à des paysans de la région. Plus qu'une réflexion sur nos modes de vie actuels, son blog, son livre et son film sont le feuilleton d'une véritable aventure humaine contée avec un humour décapant.
Comment réduire son empreinte carbone quand on vit à New York, au coeur de Greenwich Village?

"No impact man", c'est l'histoire d'un père de famille, Colin Beavan, qui en a eu marre de se sentir impuissant  face au climat qui se détériore, aux effets dramatiques des gaz à effet de serre, et aux gaspillages en tous genres... et qui est donc passé à l'action en choisisant de changer sa vie ainsi que celle de sa femme Michelle et de sa petite fille Isabella.

Colin explique sur son blog qu'il n'est toutefois pas évident de vivre en adéquation avec ses idées lorsqu'on habite au 9e étage d'un immeuble en plein coeur de Manhattan, avec une femme accro au shopping, une petite fille d'un an et demi et un chien qu'il faut sortir ! Cependant, il est allé au bout de son expérience.

Pendant un an, la famille a ainsi vécu sans éléctricité et donc sans télévision, sans réfrigérateur, sans machine à laver, mais également sans bouteilles plastiques ni sans aucun produit de consommation non biodégradable, compostant tous ses déchets.  Les transports comme l'avion et le taxi ont été bannis. La famille a même évité l'utilisation de l'ascenseur de l'immeuble ! Au menu, que des produits locaux achetés sans emballages. La famille s'est interdit d'acheter des produits neufs pendant toute l'expérience.