Bioaddict



Ouvrez un compte d'épargne pour la nature !


Sommaire
1 - Ouvrez un compte d'épargne pour la nature !
2 - Pour commencer à épargner... tout en étant solidaire
Publié Le 21 Octobre 2009 à 15h38
 
La Nef, première banque française des solidarités et du développement durable, veut redonner à la circulation de l'argent sa dimension humaine. Elle permet ainsi d'orienter son épargne en faveur d'activités écologiques et environnementales à travers le compte Epargne Nature.

En tant qu'épargnant, il est possible de donner du sens à son argent en l'orientant vers des domaines d'utilisation cohérents avec ses propres valeurs. La Nef propose des comptes d'épargne qui permettent de choisir les domaines d'affectation prioritaire et de partager ses intérêts avec une association partenaire, active dans le domaine de la bio, des énergies renouvelables ou dans la protection de la nature.

En novembre 1998, la Nef a ainsi lancé, en partenariat avec les magasins et supermarchés bio " Biocoop ", France Nature Environnement et WWF-France, le Compte Epargne Nature qui sert à financer des projets " écologiquement utiles " : l'aide à l'installation des agriculteurs qui veulent pratiquer l'agriculture biologique et biodynamique, création de magasins bio, développement des énergies renouvelables, création des éco-industries, protection de l'environnement. Les souscripteurs de ce Compte d'Epargne peuvent céder une partie ou la totalité de l'intérêt perçu à l'une des associations partenaires et ainsi de soutenir des actions particulières en faveur de l'homme et de l'environnement, en France ou dans les pays du Sud.

Le montant du dépôt est de 500€ minimum pour une durée allant de 25 mois à 10 ans. Le taux est fonction de la durée et de la grille en vigueur dans les conditions générales de l'épargne. Le partage des intérêts est au minimum de 25 %.

Parmi les grandes enseignes qui bénéficient de ces intérêts de partage : l'association La Nef, Bioconsom'acteurs, le Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets (CNIID), la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique (FNAB), les Amis de la biodynamie, les Amis de la Terre, Nature & Progrès, Réseau " Sortir du Nucléaire " et le WWF France.

Pour plus d'informations, consultez La Nef.