Bioaddict



Pas de jouets toxiques dans la hotte du Père Noël !


Sommaire
1 - Des études effrayantes et peu de labels fiables à 100 %
2 - A vos marques !
Publié Le 21 Décembre 2010 à 20h23
 
Bientôt Noël, le mois des enfants ! Les jouets, sensés égayer leur quotidien, peuvent se révéler être de véritables cadeaux empoisonnés en raison des produits chimiques de synthèse présents dans la composition des matériaux, les peintures ou les vernis. Pour bébé qui mordille, câline et bichonne ses " doudous ", l'exposition à ces substances est plus inquiétante encore. Comment bien choisir ses jouets et faire le tri parmi les labels ?
DOSSIER SPECIAL
1/7

L'année dernière, le magazine 60 Millions de consommateur révélait que, sur 66 jouets testés, 30 renferment des substances chimiques potentiellement dangereuses. Entre autres, l'essai mettait en évidence la présence de métaux lourds dans les maquillages pour enfants, de phtalates dans des jouets en plastique, de formol dans des jouets en bois...

Lire : Des produits toxiques dans les jouets des enfants

Tous ces produits figurent sur la liste de produits toxiques mis à l'index par la réglementation européenne ou par des études scientifiques sérieuses. Ils sont dangereux car cancérigènes, perturbateurs endocriniens ou neurotoxiques. La récente polémique sur les tapis-puzzle qui ont dû être retirés du marché en Belgique et en France, s'ajoute à une longue liste de jouets rappelés par les institutions. Selon les autorités belges, les tapis-puzzle contenaient trop de formamide (ici utilisé pour assouplir la mousse caoutchouteuse), un produit chimique cancérigène.

Alors comment choisir en toute connaissance de cause quand il est de plus en plus difficile de contrôler la provenance et la composition des jouets ?

Malheureusement, il n'existe pas encore de label français en matière de jouets bio, et les idées reçues (les jouets en bois sont plus naturels et donc moins dangereux par exemple), augmentent la difficulté d'un choix éclairé.

En réaction à la multiplication des études montrant la nocivité des jouets, le collectif international Women in Europe for a Common Future (WECF), met à disposition un guide. Celui-ci fait le point sur la dangerosité pour chaque catégorie de jouets : poupées, puzzles, jeux électroniques... avec de nombreux conseils et astuces à la clé !

Téléchargez le guide du WECF au format PDF.

En voici quelques uns :

• Eviter les maquillages pour enfants ou les poupées miniatures qui, considérées comme des articles de décoration, échappent aux règlements sur les jouets

• Débarrasser les jouets neufs de leur emballage et laissez-les s'aérer à l'air libre pour évacuer les composés volatils avant de les donner à votre enfant.

• Laver les peluches des enfants avant de les leur donner : souvent imprégnées de retardateurs de flamme, elles peuvent s'avérer toxiques.

• Choisir des jouets en bois brut non vernis, en hêtre ou en érable, ou décorés avec des peintures non toxiques, résistantes à la salive.

• Vérifier la présence de la mention "sans PVC" sur les jouets plastiques ou "sans phtalates" (mention indicative).

Le WECF dénombre 3 labels, tous allemands. Le premier, Öko-Test, note les produits en fonction de leur danger pour l'environnement et la santé. Le label SpielGut est quant à lui décerné par une association composée de praticiens (pédagogues, psychologues, médecins), de techniciens (chimie, électronique) et de parents, qui contrôlent l'absence de substances chimiques. Enfin, le label GS certifie que le produit répond aux conformités de la loi allemande, en termes d'exigences techniques.