Bioaddict



bad news

Pesticides : 4 % des aliments en Europe en contiennent de trop

Publié Le 13 Juillet 2009 à 14h10
 
L'Autorité européenne de sécurité des aliments vient de publier son premier rapport annuel sur les résidus de pesticides en 2007.
96 % des échantillons analysés par l'Efsa sont conformes aux limites maximales de résidus (LMR) légales. 4 % les dépassent, par rapport à 5 % en 2006.


Ce sont plus de 74.000 échantillons, issus de près de 350 types d'aliments différents, qui ont été analysés en 2007. L'Efsa a pris en compte leur teneur en résidus de pesticides , soit un accroissement de 13 % par rapport à 2006. " Les États membres ont fait des efforts considérables afin d'étendre la portée des méthodes analytiques, rendant par là même possible la détection de 870 pesticides en 2007, une augmentation de 13 % par rapport aux années précédentes " indique l'Efsa.

354 pesticides ont été détectés dans des fruits et légumes et 72 dans des céréales. Pour l'Autorité européenne de sécurité des aliments, ceci reflète l'utilisation différente des pesticides dans les deux groupes d'aliments.

96% des échantillons prélevés sont conformes aux limites maximales de résidus (LMR) de pesticides légales (chiffres pour 2007). 4 % en possèdent de trop. Une bonne nouvelle en soit puisque ce taux s'élevait à 5 % en 2006.

L'Efsa précise que la présence de pesticides dans l'alimentation, et même le dépassement d'une LMR, " n'entraîne pas nécessairement de problème du point de vue de la sécurité des aliments ".

Pour évaluer l'exposition chronique (à long terme) du consommateur, l'Efsa a utilisée des hypothèses " prudentes " qui surestiment l'exposition. " Pour tous les pesticides évalués, excepté le diazinon, l'exposition chronique ne doit pas susciter d'inquiétude pour la santé du consommateur ", note le rapport de l'Efsa.

Espérons que ce taux de pesticides dans les aliments diminue encore au prochain rapport de l'Efsa !