Bioaddict



Politique : l'écologie progresse en France

Publié Le 1 Avril 2014 à 11h40
 
Suite aux élections municipales de 2014, le parti Europe Ecologie Les Verts (EELV) gagne 27 villes de plus de 1000 habitants, notamment Grenoble, 16ème ville de France. Quelle place tiendra l'écologie dans la France de demain ?
Eric Piolle, nouveau maire écolo de Grenoble, entourés de Grenoblois

Les Français attendent une politique plus écologique

Un sondage réalisé par le site ma-reduc.com et l'Institut BVA publié en mars révèle que 75% des Français consomment des produits bio et que 25% ont augmenté leur budget bio au cours des 12 derniers mois. Les principales motivations avancées par les personnes sondées sont la santé (56%) et le respect de l'environnement (41%).

La montée en puissance de la consommation de produits bio en France va de paire avec une conscience environnementale croissante des Français. À un moment où le moral de la population est morose, où la crainte du chômage domine et où les contraintes financières sont très prégnantes, ces évolutions sont loin d'être négligeables.

"Il existe une demande d'écologie, une demande d'innovation et d'imagination vers une politique permettant tout à la fois de soulager le budget des ménages et de protéger notre planète. Il est nécessaire d'incarner dans des politiques ambitieuses un renouveau de politique sociale et environnementale" a ainsi commenté  au lendemain des éléctions municipales le parti EELV dans un communiqué.

Ce renouveau environnemental de la politique que les Français attendent n'a toujours pas été réellement compris, ni par la droite, ni par la gauche... le succès des Verts lors de ces élections municipales semble cependant faire prendre conscience au Chef de l'Etat l'importance d'agir rapidement. François Hollande a ainsi déclaré le lundi 31 mars lors de son allocution télévisée qu'il souhaite "Produire plus et mieux, produire en France. Produire différemment, aussi. C'est l'exigence de la transition énergétique pour préparer la France de demain, à être moins dépendante du pétrole comme du tout nucléaire. A prendre de l'avance sur les industries vertes." Des engagements pour plus d'écologie... qui arrivent un peu tard, et auxquels personne ne croit alors que Manuel Valls vient d'être désigné comme Premier Ministre. "Ce que nous voulons dans le futur gouvernement, c'est plus d'écologie, et si c'est Manuel Valls, ça n'ira pas dans ce sens" a ainsi déclaré Karima Delli, députée européenne EELV. Suite à cette nomination, la ministre du Logement Cécile Duflot et le ministre du Développement Pascal Canfin ont ainsi fait savoir dans un communiqué qu'ils "n'entendaient pas participer à ce nouveau gouvernement" estimant que les idées portées par le nouveau Premier ministre "ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Français".

La question est maintenant : Quelles seront les priorités écologiques de notre nouveau Premier Ministre ? (Manuel Valls ne s'est jamais exprimé sur le sujet de l'écologie) Y aura-t-il des ministres écolos au gouvernement ?

En attendant les décisions et les engagements, les maires écologistes élus vont pouvoir agir au niveau local. Voici la liste des villes de plus de 1000 habitants avec aujourd'hui un écologiste à leur tête :

Grenoble (38) - Eric Piolle
Sevran (93) - Stéphane Gatignon
La Possession - Vanessa Miranville (apparentée EELV)
Bègles (33) - Noël Mamère (apparenté EELV)
Paris 2 - Jacques Boutault
Arcueil (94) - Daniel Breuiller
Vauréal (95) - Sylvie Couchot
Hennbont (56) - André Hartereau
Mouans-Sartoux (06) - André Aschieri
L'Île-Saint-Denis (93) - Michel Bourgain
Loos-en-Gohelle (62) - Jean-François Caron
Plouguerneau (29) - Yannig Robin (Apparenté EELV)
Leffrinckoucke (59) - Bernard Weisbecker
Pujols (47) - Yvon Ventadoux
Danjoutin (90) - Daniel Feurtay
Plouézec (22) - Jacques Mangold
Keysersberg (68) - Henri Stoll
Guillestre (05) - Bernard Leterrier
Pussay (91) - Grégory Courtas
Mézy-sur-Seine (78) - Jean Mallet
Muttersholtz (67) - Patrick Barbier
Chevaigné (35) - Gilles Nicolas
Fillé-sur-Sarthe - Loic Trideau
Venizel (02) - Stéphanie Lebée
Pérouges (01) - Paul Vernay
Valence-sur-Baïse (32) - Bertrand Rambour
Lagorce (07) - Hervé Ozil

Grenoble : vers une ville plus verte

Le rassemblement citoyen, de la gauche, et des écologistes "Grenoble, une ville pour tous" est arrivée en tête du deuxième tour aux élections municipales à Grenoble avec 40,02% des voix. Le nouveau Maire Eric Piolle de 41 ans, père de quatre enfants, devient ainsi le premier écologiste à diriger une ville de cette taille, qui compte près de 160 000 habitants.

Le candidat écologiste a construit sa campagne sur le renouveau en politique. Voici quelques mesures annoncées lors de sa campagne :

- une tarification progressive de l'eau dont la première tranche sera gratuite

- la gratuité des transports pour les 18-25 ans

- la remunicipalisation du chauffage urbain, du gaz et de l'électricité

- un plan massif d'isolation thermique des logements

- le développement des transports en commun

- le développement de la circulation en vélo

- la plantation de 5000 arbres dont des variétés rares, anciennes, locales et des fruitiers, et la multiplication des jardins familiaux et partagés dans tous les quartiers.

- une alimentation 100% bio et locale dans la restauration collective

- l'aide au développement des paniers de producteurs (AMAP) et des marchés

 

François Hollande a annoncé un nouveau gouvernement "de combat". Espérons que le combat écologique en fasse partie.

Christina Vieira

 


Acceuil Biomap
Baramel, gâteaux bretons bio
Ets La Messuzière Alimentation bio Petit producteur bio Voir la fiche