Bioaddict



Pollution aux particules dans plusieurs régions françaises

Publié Le 23 Novembre 2011 à 11h36
 
Les Associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA) ont relevé des concentrations de particules fines dans l'air anormalement élevées dans les régions Bourgogne, Centre, Lorraine, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes.

"Cette situation devrait perdurer plusieurs jours, et probablement même s'intensifier sur une bonne partie du quart nord-est du pays, selon les prévisions nationales et locales" informait dès hier le ministère de l'Ecologie.

Les causes de cette pollution soudaine ? Des conditions météorologiques anticycloniques qui favorisent l'accumulation des particules au sol en raison du refroidissement de l'air à la surface du sol et de l'absence de vents. Les particules fines proviennent principalement de la combustion du carburant pour les voitures diesel, des centrales thermiques et différents modes de chauffage par combustion du fuel, ainsi que de divers procédés industriels.

La mauvaise qualité de l'air due aux particules peut favoriser l'émergence de symptômes non spécifiques à court terme, rappelle le ministère. Des symptômes de type allergies ou de asthme peuvent apparaître, et des effets à long terme notamment sur les personnes sensibles.

Dans les régions concernées, le ministère recommande donc "de ne pas utiliser les cheminées à bois (sauf en cas de chauffage principal), de limiter l'usage des véhicules automobiles, notamment les véhicules diesel non équipés de filtres à particules et de réduire les vitesses sur les voies rapides et autoroutes."

Les prévisions sur la qualité de l'air en temps réel sont disponibles sur les sites internet des organismes agréés, dont la liste se trouve sur www.atmo-france.org.

CG