Bioaddict



Pourquoi et comment consommer plus écologique

Publié Le 31 Mars 2014 à 16h03
 
Le 8 avril prochain, paraîtra " Consommez écologique – Faits et gestes " aux éditions Sang de la Terre. Il s'agit du premier livre de Matthieu Combe, fondateur du site Internet Natura Sciences. Cet ouvrage décrypte les enjeux environnementaux et présente plusieurs conseils pour vivre de façon plus " durable ".
" Consommez écologique - Faits et gestes ", un livre de Matthieu Combe aux éditions Sang de la Terre

Alors qu'a lieu la Semaine du Développement Durable du 1er au 7 avril partout en France, dont le thème est cette année " Consommons autrement", voilà un ouvrage qui tombe à pic !

" Mon objectif est d'expliquer les raisons qui doivent nous pousser à consommer écologique ", explique Matthieu Combe. Son livre, " Consommez écologique - Faits et gestes ", s'adresse à toute personne désireuse de comprendre les grandes problématiques environnementales actuelles et soucieuse de vouloir agir au quotidien pour préserver sa santé et celle de la planète.

Dans ce livre, Matthieu Combe explique ainsi comment choisir son poisson, sa viande, ses vêtements, ses cosmétiques et détergents. Il apporte des conseils pour recycler au mieux ses équipements électriques et électroniques, lutter contre la déforestation, s'éclairer, choisir son véhicule et favoriser la transition énergétique ! Vous trouverez ainsi des réponses à des questions comme :

Pourquoi manger local, de saison, bio et équitable ? Pourquoi diminuer sa consommation de viande et de poisson ? Doit-on privilégier l'eau du robinet ou l'eau en bouteilles ? Que sont les perturbateurs endocriniens et comment s'en protéger ? Quels cosmétiques et quels produits ménagers choisir pour un intérieur sain ? Comment bien recycler mes déchets ?

En expliquant les problèmes environnementaux majeurs, Matthieu Combe apporte des réponses à ces questions et présente des solutions simples à appliquer au quotidien, au-delà des simples éco-gestes. Il n'hésite d'ailleurs pas à faire partager au lecteur les doutes et interrogations de la communauté scientifique, ainsi que celles des professionnels et des associations sur certains sujets. Parce que couper l'eau en se brossant les dents ne " sauvera " pas la planète, ce livre remet ainsi à leur place les bonnes résolutions généralement admises. Pour Matthieu Combe, " vivre durable " ne serait pas un sacrifice, mais, au contraire, une attitude agréable et facile à adopter. Il est en effet aujourd'hui possible de choisir des produits alternatifs moins nocifs, sans pour autant diminuer notre confort de vie ! L'écologie n'est pas un sacrifice, mais une attitude agréable et facile à adopter. Une série de dessins humoristiques rendent dans l'ouvrage cette vision du "consommer autrement" abordable et ludique.

Le bio est-il parfait ?

Le bio est-il parfait ? Face au discours pro-bio et face aux critiques, difficile de démêler le vrai du faux. Matthieu Combe essaye ainsi de clarifier le débat en se basant notamment sur des faits scientifiques. Il explique ainsi que l'agriculture bio n'est pas parfaite mais est dans tous les cas meilleure pour la planète et pour la santé des consommateurs que l'agriculture conventionnelle.

" Mon point de départ a été la question de l'alimentation " précise Matthieu. " Les citoyens sont souvent" pour " ou " contre " le bio, mais il faut dépasser cette vision tranchée et voir où résident les avantages et les inconvénients en toute objectivité et à la lumière de faits scientifiques. En effet, les consommateurs achètent bio avant tout pour protéger leur santé. Si le bio permet de s'affranchir des pesticides chimiques, il est trop souvent passé sous silence qu'il a recours à des pesticides naturels. Il ne faut pas confondre " naturel " et " sans danger ", c'est d'ailleurs bien pour leur efficacité qu'ils sont utilisés ! ". Cependant, il rappelle qu'il faut remettre en perspective le décalage de dangerosité entre les produits utilisables en bio et les pesticides chimiques. Les pesticides naturels se dégradent globalement plus rapidement que les produits de synthèse, à l'exception du cuivre et du soufre, qui ont respectivement un impact sur les sols, l'air et les organismes qui y vivent. Mais l'utilisation de ces produits est fortement réglementée en bio ! De fait, on trouve tout de même moins de résidus dans la nature et donc, indirectement, dans les aliments. " Il faut également affirmer que, globalement, l'agriculture bio respecte mieux la biodiversité, préserve la qualité de l'eau, de l'air et des sols par rapport à l'agriculture conventionnelle ", explique Matthieu.

Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées à la distribution alimentaire, Matthieu Combe insiste également dans cet ouvrage sur l'intérêt des circuits courts en bio avec, entre autres, les AMAP, les paniers bio, les marchés de producteurs... Selon lui, le bio " industriel " venant d'en dehors de l'Europe n'est d'ailleurs pas forcément recommandable. Le chapitre sur le bio fait le tour de ces questions.

Ce guide est ainsi un ouvrage ludique et pratique, qui livre les clés pour savoir pourquoi et comment consommer plus durable, plus écologique et plus bio !

Stella Giani

"Consommez écologique - Faits et gestes" aux Editions Sang de la Terre, un livre disponible en librairie à partir du 8 avril au prix indicatif de 18 euros.

Commander " Consommez écologique " sur Amazon


Acceuil Biomap
Baramel, gâteaux bretons bio
Ets La Messuzière Alimentation bio Petit producteur bio Voir la fiche