Bioaddict



Pourquoi préférer les cosmétiques bio ?


Sommaire
1 - Pourquoi préférer les cosmétiques bio ?
2 - Un minimum de chimie pour laisser place au naturel
3 - Des procédés de fabrication respectueux de l'environnement
Publié Le 11 Septembre 2009 à 17h38
 
Les produits de beauté sont aujourd'hui gorgés de substances chimiques souvent allergisantes. Les cosmétiques bio offrent à notre peau une alternative naturelle dont les ingrédients et le cycle de vie respectent aussi bien notre santé que l'environnement.
DOSSIER SPECIAL
Les effets indésirables dus aux cosmétiques sont en perpétuelle hausse. Selon les chiffres de la Cosmétovigilance pour 2008 publiés par l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), 193 effets indésirables ont été déclarés (pour 126 en 2007 et 104 en 2004). 66,5 % d'entre eux ont été considérés comme graves.

D'après ces chiffres, 70 % des effets indésirables sont de nature allergique dont 3 cas relevant d'un mécanisme d'hypersensibilité immédiate.
Parmi les réactions allergiques explorées, les différents tests réalisés avec le détail de chaque produit ont mis en évidence les allergènes suivants : la vitamine K1 oxyde, l'acide glycyrrhetinique, le propyl gallate, le méthylène-bisbenzotriazolyl tétramethylbutylphénol, les hydrolysats de protéines de blé....

30 % des effets sont de nature non allergique. Sur les 193 effets indésirables déclarés 11 % sont des réactions d'irritation et dans 19 % des réactions autres (convulsions, tableau d'acidose métabolique...).

Les principaux produits cosmétiques impliqués dans la survenue des effets indésirables sont de nature :
- allergique : les tatouages éphémères noirs, les teintures capillaires, les produits de soin pour le visage, les produits de soin pour le corps et les produits d'hygiène ;
- irritative : les produits de soins capillaires, les crèmes de soin pour le corps, les crèmes de soin pour le visage.

En comptant le nombre de produits cosmétiques que nous nous appliquons chaque jour, il convient de faire l'impasse sur les molécules de synthèse et de privilégier des cosmétiques bio, certifiés par des labels, aux cahiers des charges stricts : Cosmébio Bio, Cosméco, Ecocert, BDIH, Demeter (deux labels allemands), Qualité France, Natrue...

Quels sont donc les ingrédients et les procédés de fabrication qui font que ces cosmétiques diffèrent à notre avantage des autres non certifiés ?