Bioaddict



Pourquoi préférer les cosmétiques bio ?


Sommaire
1 - Pourquoi préférer les cosmétiques bio ?
2 - Un minimum de chimie pour laisser place au naturel
3 - Des procédés de fabrication respectueux de l'environnement
Publié Le 11 Septembre 2009 à 19h38
 
DOSSIER SPECIAL
Une valorisation des ingrédients naturels

Les cosmétiques bio contiennent au minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle. Mais quelque soit le pourcentage du total des ingrédients issus de l'agriculture biologique imposés par les différents labels, les cosmétiques bio ont des exigences sur leurs ingrédients.

Les ingrédients naturels ou de matière première naturelle (l'eau ajoutée lors de la fabrication du produit fini est considérée comme un ingrédient naturel) ne peuvent pas être pollués par des contaminants comme les métaux lourds (cadmium, mercure, plomb, chrome, cuivre, nickel, zinc, molybdène, arsenic et sélénium), les hydrocarbures cancérigènes (Benzène, Toluène, Xylène) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (H.A.P.), les pesticides , les P.C.B. et P.C.D.D./F. (dioxines), les résidus médicamenteux (anticoccidiens, antibiotiques de synthèse, anabolisants, etc.) pour les produits animaux (cire, lait ...), les nitrates pour les produits végétaux, les nitrosamines (substances chimiques, classées cancérigènes par l'Organisation mondiale de la santé).

Les ingrédients marins sont autorisés sous réserve de leur innocuité pour la santé du consommateur tandis que les ingrédients végétaux n'acceptent pas les matières premières issues d'espèces en voie de disparitions conformément à la réglementation européenne (CE 338/97) et internationale (convention de Washington).

Les matières premières d'origine animales sont interdites.

Exit les ingrédients de synthèse chimique pure

Les cosmétiques bio ne tolèrent pas :

- les colorants synthétiques, qui peuvent être absorbés par la peau, notamment les colorants azoïques. Voir notre articles sur les colorants
Les colorants d'origine végétale et les colorants d'origine minérale (oxydes de fer, ocres) sont eux autorisés.

- les parfums de synthèse qui renferment des phtalates, perturbateurs endocriniens, éther de pétrole...
Sont autorisés les huiles essentielles, les extraits aqueux, alcooliques et hydro alcooliques, glycérinés et les jus de plantes (extrait pur à 100 %).
Voir notre article sur les parfums bio

- les antioxydants et les conservateurs de synthèse (parabènes, séquestrants, phosphates, oxydes toxiques, la vitamine E et C de synthèse et les huiles essentielles de synthèse).

Les conservateurs non toxiques, d'origine naturelle, extraits sans solvants synthétiques et substances toxiques sont privilégiés (alcool/éthanol de qualité biologique, acide acétique, citrique, lactique, eaux florales biologiques, extraits de plantes biologiques, de propolis biologiques, d'huiles essentielles biologiques, de tanin, de vitamine E et C naturelle.

Seuls sont tolérés et tant qu'il n'y aura pas d'alternative naturelle, les conservateurs obtenus par réaction chimique : l'acide benzoïque, ses sels et son ester éthylique (0,5 % maximum dans le produit fini), l'acide déhydroacétique et ses sels (0,6 % maximum dans le produit fini), l'acide sorbique et ses sels (0,6 % maximum dans le produit fini).
Ces substances doivent être mentionnées sur l'emballage " agent conservateur ", conformément à la Directive Cosmétique Européenne 76/768/CEE.

- les solvants de synthèse sont prohibés (alcool non bio, acétone, huiles minérales et dérivés issus de la pétrochimie).
Sont autorisés l'eau, l'éthanol/alcool d'origine végétale et de qualité biologique, le miel de qualité biologique, le sucre de qualité biologique, le vinaigre et vin de qualité biologique...

- les huiles et les graisses de synthèse, l'huile de ricin (Sulfated Castor Oil) ayant subit une éthoxylation et une sulfatation.
Les huiles et graisses végétales issues de l'agriculture Biologique sont autorisées comme les beurres végétaux (coco, karité...), la glycérine (saponification de matières grasses et d'huiles biologiques).

- les filtres UV de synthèse sont interdits.
Seuls les filtres végétaux ou minéraux suivants sont autorisés : extraits de café, de germe de blé, dioxyde de titane, oxyde de zinc.
Emollients de synthèse, silicones de synthèse, correcteurs de PH (acides minéraux), gélifiants (polymères de synthèse), émulsifiants et tensioactifs (famille des glycols et l'adjonction d'oxyde d'éthylène), cires et régraissants (lubrifiants à base de silicone)... tous ces ingrédients synthétiques ne sont pas autorisés.